DELIVRANCE

SOYEZ DANS LA JOIE

9 avril, 2011

UNE VOLONTE SOUMISE

Classé dans : Vigile "Son & Daughter of God" E. White — prieresetvie @ 7:14

100. Une volonté soumise

Si quelqu’un veut faire sa volonté, il connaîtra si ma doctrine est de Dieu, ou si je parle de moi-même. Jean 7:17.

Ceux qui ont choisi de soumettre leur volonté à Dieu sont formés à l’école du Christ …. Ils sont formés pour avoir des habitudes d’obéissance et pour servir Dieu. Nous ne sommes pas des créatures dépourvues de sens moral. L’Evangile ne s’adresse pas uniquement à l’entendement. Si tel a été le cas, notre approche serait celle comme pour l’étude d’un livre de mathématiques,  s’adressant uniquement à l’intelligence …. Sa cible c’est notre cœur. Il s’adresse à notre sens moral, et prend possession de notre volonté. Il renverse les raisonnements et toute barrière qui s’élèvent contre la connaissance de Dieu, emmènant captive toute pensée pour obéir au Christ.

Le cœur endurci, empêche  les facultés de l’âme de s’élever. Tous ceux qui veulent apprendre la science du salut doit être un élève soumis à l’école du Christ, afin que le temple de l’âme devienne une demeure du Très-Haut. Si nous apprenons du Christ, l’âme doit être purifié de l’orgueil qui l’habite, afin que le Christ puisse y  graver son image ….

Alors nous aurons une  vision différente du sacrifice infini du Christ en notre faveur, à tel point que notre âme sera rendue douce et humble et  pleine de reconnaissances envers Dieu. Un désir intense sera suscité par le Saint-Esprit  pour témoigner de Christ et pour exprimer notre gratitude et notre dévotion envers Celui qui nous a rachetés. La loyauté et l’amour transparaitront dans tous les services. Un désir ardent de ressembler au Christ animera l’âme, l’amenant à exprimer une gratitude profonde, et à rendre grâce à Dieu pour sa bonté, son amour et sa compassion. La grâce est sentiment de reconnaissance qui ne peut être assimilé à  un simple assentiment à la vérité se dissolvant dans la monotonie de la vie quotidienne en n’ayant jamais affecté le cœur

Oh, combien plus sûr est il de pénétrer agonisant par la porte étroite! Car, c’est uniquement à l’autel de Dieu que l’homme peut recevoir la flamme céleste.

Laisser un commentaire

 

verdino poesie. |
Confessions D'une Femm... |
Duo de mémoire |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Théâtre du Moment
| apprentie
| Labyrinthe