DELIVRANCE

SOYEZ DANS LA JOIE

17 avril, 2011

18 AVRIL UN ESPRIT EQUILIBRE

Classé dans : Vigile "Son & Daughter of God" E. White — prieresetvie @ 20:56

109. UN ESPRIT BIEN EQUILIBRE

Humiliez-vous devant le Seigneur, et il vous élèvera.. James 4:10.

Qu’est ce qui élève l’esprit humain? C’est la croix du Calvaire. En contemplant Jésus,  l’auteur et le consommateur de notre foi, tout désir de se glorifier est jeté dans la poussière. Un regard juste des choses donne, un esprit de renoncement de soi qui favorise  la douceur et l’humilité d’esprit. En contemplant la croix, nous percevons les merveilles du salut qui  sont apportés à chaque croyant.  Si la vision de Dieu en Christ. . . , est correcte , la fierté et l’exaltation de soi seront transformées en une véritable humilité.

La lumière réfléchie par la croix du Calvaire rendra humble tout esprit orgueilleux. Ceux qui cherchent Dieu de tout leur cœur, acceptant le grand salut qui leur est offert, a en fait ouvert la porte de leur cœur à Jésus. Ils cesseront d’attribuer la gloire à eux-mêmes. Ils ne seront plus fiers de leurs statuts, ni chercher à tirer  bénéfice de leur réputation pour leurs compétences, mais verront dans  leurs talents des dons de Dieu  pour sa gloire. Toutes les aptitudes intellectuelles seront appréciées à l’aune de leur utilisation  au service du Christ.

L’humiliation du Christ en revêtant sa divinité de l’humanité mérite toute notre considération. Si ce sujet a été étudié avec autant de soins qu’il aurait dû être, il y aurait beaucoup moins de «je» et  beaucoup plus de « Jésus-Christ ». C’est l’estime de soi qui se dresse entre l l’homme et  Dieu,  entravant la sève vitale qui coule du Christ pour enrichir chaque être humain Lorsque nous suivons Jésus sur le chemin de l’abnégation et de la croix, nous n’aurons pas à lutter pour devenir humble. En marchant sur les traces du Christ, nous allons apprendre sa douceur et l’humilité de son cœur. Très peu de pensées devraient être consacrées à soi, nous ne verrons jamais s’élever notre « moi » . C’est la douceur du Christ qui nous rend grand.

Les  fidèles, humbles et croyants en  Dieu  se sépareront de  l’idolâtrie du « moi » dans leurs cœurs et Christ deviendra tout en tous.

Laisser un commentaire

 

verdino poesie. |
Confessions D'une Femm... |
Duo de mémoire |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Théâtre du Moment
| apprentie
| Labyrinthe