DELIVRANCE

SOYEZ DANS LA JOIE

21 avril, 2011

SAUVES PAR LA GRACE DE DIEU

Classé dans : Vigile "Son & Daughter of God" E. White — prieresetvie @ 21:32

113. Sauvés par la grâce de Dieu

 Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. 9  Ce n’est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie.  Eph. 2:8,9.

La faveur divine, la grâce que Dieu nous dispense à travers Jésus-Christ, n’a aucune mesure commune avec l’œuvre limitée de l’homme égaré, quelque méritoire qu’elle puisse paraître. L’homme n’a rien de lui-même. Le plus grand talent ne provient pas de l’homme, c’est un don gracieux de son Créateur. L’or et l’argent ne peuvent acquérir la faveur de Dieu, car la richesse du monde, est un talent qui est confié par le Seigneur. Que personne ne pense que les donations importantes dans les entreprises de bienfaisance confèrent un rang élevé aux yeux de Dieu, ou lui permet d’acquérir les faveurs célestes, ou lui procure une place quelconque dans les demeures que Jésus est allé  préparer pour ceux qui l’aiment. Seul  le sang précieux de Christ est  efficace. . . .

La résurrection du Christ d’entre les morts est le sceau du Père apposé sur la mission du Christ. Il est la manifestation publique de son entière satisfaction quant à l’œuvre expiatoire. Il a accepté le sacrifice que Jésus a fait en notre nom. Ceci répondait parfaitement et complètement en toutes choses aux exigences de Dieu. Les œuvres humaines ne peuvent aucunement contribuer au ministère du Christ. Lorsque sur la croix, Jésus poussa ce cri: «tout est accompli! »  on ressentit la victoire et la  joie vibraient dans les lieux célestes, sonnant le glas de la confédération du mal. Après ce cri triomphant, le Rédempteur du monde baissa la tête et mourut. . . mais par sa mort, il était un conquérant, et il a ouvert les portes de la gloire éternelle de sorte que tous ceux qui croient en Lui ne périsse point, mais ait la vie éternelle.

La seule espérance du pécheur est de pouvoir s’appuyer entièrement sur Jésus-Christ. . . . c’est à travers son Fils bien-aimé que se fonde notre assurance d’être agréé par  Dieu , les bonnes œuvres ne sont que le résultat de son  ministère d’amour et  de pardon du péché. Elles ne constituent pas un gage de mérite quelconque pour nous,  nos bonnes œuvres ne sauraient nous permettre de revendiquer en  partie le salut de nos âmes. Le salut est un don gratuit de Dieu pour le croyant, par le  Christ seul. L’âme troublée peut trouver la paix par la foi en Christ. . . . Il ne peut présenter ses bonnes œuvres comme  plaidoyer pour le salut de son âme.

Laisser un commentaire

 

verdino poesie. |
Confessions D'une Femm... |
Duo de mémoire |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Théâtre du Moment
| apprentie
| Labyrinthe