DELIVRANCE

SOYEZ DANS LA JOIE

14 mai, 2011

15 MAI

Classé dans : Vigile "Son & Daughter of God" E. White — prieresetvie @ 23:11

136. LA LOI EMBRASSE L’EVANGILE

 Anéantissons-nous donc la loi par la foi ? Loin de là ! Au contraire, nous confirmons la loi. Rom. 3:31

Nous entendons beaucoup de ceux qui sont abusés par l’ennemi  clamer constamment : «Je suis sauvé », mais. . . ils montrent un tel mépris de la loi de  justice de Dieu,  que nous devinons aisément qu’ils. . . ne savent rien de la grâce qui sauve. Le cœur n’est pas en harmonie avec la loi de Dieu, mais hostile à cette loi. Ainsi a été le grand rebelle dans le ciel. Est-ce que le Seigneur admettrait au ciel les hommes et les femmes qui n’ont aucun respect pour sa Loi ? . . .

 Quel intérêt d’amener le pécheur à la connaissance de ses péchés s’il ignore ce qu’est le péché? La seule définition du péché dans la Parole de Dieu nous est donnée dans Jean 3:41. «Le péché est la transgression de la loi. » Le pécheur doit absolument reconnaître qu’il est un transgresseur. Christ mourant sur la croix du Calvaire devrait attirer son attention. Pourquoi le Christ est-il mort ? Parce que c’était le seul moyen pour l’homme d’être sauvé. . . . Il a pris sur Lui les péchés de sorte qu’Il puisse imputer sa justice à tous ceux qui croient en Lui. . . . La bonté et l’amour de Dieu conduit le pécheur à se repentir envers Dieu et avoir la foi en notre Seigneur Jésus-Christ. Le pécheur réveillé. . . est mis en face de la loi qu’il a transgressée. Il est appelé à  se repentir, mais s’il n’y avait pas une économie du salut lui donnant droit au pardon de la transgression de la loi, son cas aurait été désespéré. Mais la loi  l’attire au Christ. Quelque profond qu’il soit, le sang de Jésus-Christ peut le purifier de tout péché. . . . La loi et l’Evangile vont de pair. L’un est le complément de l’autre. La loi sans la foi en l’évangile du Christ ne peut  sauver le transgresseur. L’Évangile, sans la loi est inefficace et impuissante. La loi et l’Evangile sont un ensemble parfait. Le Seigneur Jésus a posé les fondations du bâtiment, et il prévoit «

«   la pierre principale au milieu des acclamations : Grâce, grâce pour elle !. » Zach. 4:7. Il est l’auteur et le consommateur de notre foi, l’Alpha et l’Oméga, le commencement et la fin, le premier et le dernier.

Les deux entrelacés – l’Évangile du Christ et la loi de Dieu -  produit l’amour et la foi sincère.

Laisser un commentaire

 

verdino poesie. |
Confessions D'une Femm... |
Duo de mémoire |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Théâtre du Moment
| apprentie
| Labyrinthe