DELIVRANCE

SOYEZ DANS LA JOIE

30 juin, 2011

1er JUILLET

Classé dans : Vigile "Son & Daughter of God" E. White — prieresetvie @ 18:48

183. Toujours Plus

Avec moi sont la richesse et la gloire, Les biens durables et la justice. 19  Mon fruit est meilleur que l’or, que l’or pur, Et mon produit est préférable à l’argent.  Prov. 8:18, 19.

L’homme cupide devient encore plus cupide à l’article de sa mort. L’homme qui toute sa vie a essayé d’accumuler des trésors terrestres, ne peut  facilement se soustraire à ses habitudes. Ne devrait-il pas être de même pour celui qui est à la recherche de trésor céleste, devenu plus appliqué, plus zélé, avec l’intense désir de chercher les trésors qui sont au-dessus? Ne doit-il pas convoiter une chose meilleure et plus durable? Ne doit-il pas rechercher la couronne de gloire impérissable, les richesses que la teigne et la rouille ne peuvent corrompre, ni les voleurs dérober ? Avec plus d’espoir , un effort plus ardu  et une plus grande détermination, Il ne peut passer à côté des richesses éternelles. . . . Ses activités sur  terre étaient de préserver les richesses éternelles. Il ne saurait être question pour lui, après avoir pris goût des dons célestes de Dieu, de retomber dans la pauvreté et dénué pour l’éternité. La passion de l’âme est telle. Nous voulons plus de grâce divine, plus de lumière, plus de foi. . . .

Ah, si toutes les capacités d’agir, mal dirigées, ont été consacrées à atteindre ce précieux objet – les richesses de la grâce de Dieu dans cette vie – combien nombreux seraient les témoignages que nous aurions pu accrocher dans les halls de la mémoire, retraçant les miséricordes et les faveurs de Dieu!. . . Alors se transformera  en principe durable notre  habitude d’accumuler des trésors spirituels avec application et  persévérance comme pour les apprentis  de ce monde dans la recherche des choses terrestres et temporelles. Vous pouvez être insatisfaits de ce dont vous disposez actuellement, mais le Seigneur a un havre de béatitudes et une maison plein de trésors pour rassasier l’âme. Aujourd’hui, nous désirons plus de grâce, aujourd’hui, nous voulons un renouveau de l’amour de Dieu et des gages de sa bonté, sache qu’Il ne retiendra pas ces trésors céleste au véritable chercheur. . . .

Ceux qui sentent leur  manque spirituel manifesteront leur soif, leurs ardents désirs , qui s’étendent vers le haut et en avant au-dessus de chaque incitation terrestre, temporelle, à l’éternel.

Ceux qui estiment que leurs besoins spirituels se montrer leur empressement âme, leurs désirs ardents, qui s’étendent au delà de toute préoccupation terrestre et temporelle, pour rejoindre l’éternité.

29 juin, 2011

30 JUIN

Classé dans : Vigile "Son & Daughter of God" E. White — prieresetvie @ 20:05

182. Le temps un trésor précieux

La nuit est avancée, le jour approche. Dépouillons-nous donc des œuvres des ténèbres, et revêtons les armes de la lumière. Rom. 13:12.

Si nous voulons en définitive prendre part à la récompense des justes, nous devons gérer avec sagesse le temps d’épreuve. Le temps est plus précieux que l’or. . . .

La venue du Seigneur est proche. Et nous n’avons que très peu de temps pour nous préparer. Les occasions précieuses négligées,  se traduiront par une perte éternelle. Nous avons besoin d’être en communion étroite avec Dieu. Nous ne sommes en sécurité que si nous nous laissons  guider et influencer par l’Esprit Saint. . . .

Les mois. . . se succèdent rapidement. Bientôt, cette année, avec tous ses fardeaux, se conjuguera au passé. Que les précieux mois qui restent soient entièrement consacrés au Seigneur. Si nous faisons une rétrospective fidèle de la manière dont nous avons dépensé notre temps  ces derniers mois, en sommes-nous satisfait ?  Déduisez en toute action qui n’a profitée à personne,. . . et combien  reste -t-il  d’action volontaire pour son prochain, effectuée pour la gloire de Dieu!  N’est-ce pas là un record alarmant? Combien d’heures précieuses ont été gaspillées pour les satisfactions égoïstes ! Combien de fois, avons-nous négligé des occasions pour travailler pour le Christ! . . .

La vie, avec ses  privilèges merveilleux et ses opportunités, se termine bientôt. Le temps prévu pour édifier notre caractère sera écoulé. À moins que nous nous sommes repentis de nos péchés, lesquels auront été effacés par le sang de l’Agneau; à défaut,  ces péchés témoigneront contre nous dans le grand livre du ciel dans les temps à venir. . . .

La vie est courte. Les choses de ce monde périssent par l’usage . Ayons de la sagesse, et  bâtissons pour l’éternité. Nous ne pourrons plus rattraper les temps précieux gaspillés ou investit dans les affaires du monde, lesquels ne portent aucun fruit pour l’éternité. Que le temps consacré jusqu’ici, à l’oisiveté, à la frivolité et à la mondanité, soit dépensé à acquérir une connaissance des Ecritures, à l’embellissement de notre vie, et à la bénédiction et l’ennoblissement de la vie et le caractère de notre prochain. Un pareil ministère aura la faveur de Dieu, et fera de nous les heureux récipiendaires de la bénédiction céleste : «C’est bien,  fidèle serviteur».

28 juin, 2011

29 JUIN

Classé dans : Vigile "Son & Daughter of God" E. White — prieresetvie @ 10:10

181. La joie dans un service humble

« …..Seigneur, que veux-tu que je fasse ? » Actes 9:6.

Peu importe  notre statut ou les limites de nos capacités, nous avons une œuvre à accomplir pour le Maître. Les grâces que nous avons reçues croîtront et s’ennobliront par la pratique. La vérité de Dieu qui enflamme notre âme ne nous laisse pas inactif. Le bonheur dans notre expérience de vie viendra en  compensation même des efforts que nous avons fournis. Ceux là seuls qui ont connu la joie du renoncement de soi pour se consacrer au service du Christ peuvent en faire part distinctement aux autres. En effet cette joie est si pure, si profonde, que le simple langage ne ​​peut  l’exprimer.

« Durant ce temps de pèlerinage

Un ministère particulier a été préparé pour vous

Ce peut être le plus modeste,

Comme  pouvant être  le plus spectaculaire

Mais votre mission, nul autre ne peut l’accomplir à votre place

Que veux tu que je fasse ?

N’ayez d’yeux que pour la gloire de votre Rédempteur

Œuvrez pour Lui selon la lumière reçue d’en-haut

Ne laissez pas l’ombre de notre vie ternir cette œuvre

Glorifiez le Seigneur dans chaque action. « 

Nous pouvons être en communion avec Christ  lorsque nous vaquons à nos tâches quotidiennes. Où que nous soyons, quel que soit notre degré de responsabilité, nous pouvons être élevés parce que nous sommes unis au Christ. Notre humble service peut être élevé et sanctifié par l’assurance de l’amour en Dieu. Un travail accomplit en toute humilité revêt l’apparat de la dignité. Notre conscience de servir le Christ donne une coloration particulière à nos devoirs quotidiens – toujours plus joyeux, patient, indulgent et doux. . . .

Si vous êtes fermes dans vos principes, courageux dans l’accomplissement de votre devoir,  prompts à suivre l’exemple du Christ dans vos tâches quotidiennes,  modestes, humbles, doux et tendres, patients et tolérant, prêts à supporter beaucoup de choses et à pardonner les injures, vous serez une épître vivante lue et connue de tous les hommes.

27 juin, 2011

28 JUIN

Classé dans : Vigile "Son & Daughter of God" E. White — prieresetvie @ 10:32

180. Sur les traces de Jésus

Fortifiez donc vos mains languissantes Et vos genoux affaiblis ; 13  et suivez avec vos pieds des voies droites, afin que ce qui est boiteux ne dévie pas, mais plutôt se raffermisse.  He. 12:12, 13.

L’efficience du royaume de Satan se trouve dans la combinaison de toutes les forces sataniques pour répandre le mal, mais le Seigneur Jésus a conçu un plan par lequel il peut œuvrer pour mettre en déroute les agissements de Satan. Il imprègne des agents humains, sujets de son royaume, de principes d’amour et d’unité. Avec un cœur sanctifié ils s’édifient  les uns les autres se réconfortent et répandent ce qui est bien. Cette réciprocité de l’amour en Christ,  leur ouvre le chemin des trésors célestes. Ainsi, son église porte son empreinte  et atteste au monde que Dieu l’a envoyée  Son Fils pour être le Sauveur du monde.. . L’amour se conçoit dans l’interdépendance comme les fils d’or dans un métier à tisser..

Tout chrétien puisant son bonheur dans le Seigneur œuvrera avec zèle pour déverser le même bonheur dans le cœur et la vie du nécessiteux et de l’affligé. Les disciples du Christ vont reproduire leur propre bonheur dans le cœur des autres à travers leur ministère. Ils diffusent une atmosphère de pureté, de paix et pleine de la présence du Christ. Ils témoigneront des  attributs célestes, et  produiront des fruits de la compassion et de la tendresse  céleste. Ils moissonneront ce qu’ils ont semé.

Il est essentiel que chaque âme qui prononce le nom du Christ  marche dans le droit chemin. Pourquoi ? De peur que les boiteux n’aillent se détourner  du bon chemin.  C’est une chose terrifiante, en effet, que donner un mauvais exemple à une âme ,  ce, par la façon dont vous vous acheminez, laquelle pouvant perdre les autres  . . . Quoi que vous puissiez voir chez les autres pouvant vous pousser à émettre un jugement lequel est inconvenant pour un chrétien, veillez à ne jamais refaire les mêmes choses vous- mêmes.. . . . Aussi longtemps que vous suivrez les traces de Jésus, vous marcherez en toute sécurité. . . .

Nous devons regarder les fautes des autres – non pour condamner, mais pour restaurer et guérir. Veillez à la prière, aller de l’avant et vers le ciel, vous imprégnant de plus en plus de l’esprit de Jésus, et en semant la même chose sur les bords toute source d’eaux.

27 JUIN

Classé dans : Vigile "Son & Daughter of God" E. White — prieresetvie @ 7:51

179. Qui est mon prochain

Par amour fraternel, soyez pleins d’affection les uns pour les autres ; par honneur, usez de prévenances réciproques.. Rom. 12:10.

Une vie chrétienne sera révélée par des pensées chrétiennes, des paroles chrétiennes, et une conduite chrétienne. En Christ se manifeste la plénitude du caractère divin. En Christ, nous accomplirons ses œuvres. En Christ nous percevrons l’importance du lien qui nous lie à Dieu et à notre prochain. . . . Il ya de nombreux cordons qui nous lient à nos semblables, à l’humanité, et à Dieu, mais cette relation est particulière et solennelle par le poids de la responsabilité qui nous incombe.

Tant que nous sommes dans ce monde, nous devons être liés les uns aux autres. L’humanité est entrelacée et interdépendante avec l’humanité. Comme chrétiens nous sommes liés les uns aux autres. . . . Le Seigneur nous présente comme ses fils et ses filles, lesquels sont désignés comme ses amis, car, ils s’aident les uns les autres. Cela  doit  constituer la partie pratique de notre ministère chrétien.

«Qui est mon prochain? » . . . C’est celui-là même qui a besoin le plus de votre aide. Votre frère, malade spirituellement, lequel a besoin de vous comme vous avez besoin de lui. Il a besoin de l’expérience de celui qui avait été aussi faible que lui, lequel peut avoir compassion de lui et lui venir en aide. Une véritable conscience  de sa propre faiblesse contribue à aider l’autre dans sa faiblesse.

Puisses ce lien de sympathie bouleversant et chaleureux ne vienne à refroidir, devenant dur comme l’acier et ne servant plus à aider ceux dans le besoin.

Cherchez à aider, à réconforter, à bénir ceux avec qui vous êtes en association. Le Seigneur sera miséricordieux envers ceux qui sont miséricordieux. Le Seigneur sera tendre et compatissant à l’endroit de ceux qui exercent la tendresse et la compassion et la pitié pour les autres. Nous devons réaliser que nous sommes à l’école du Christ, non pas pour savoir comment nous pouvons nous estimer, ni comment  nous comporter de manière à recevoir l’honneur des hommes, mais plutôt comment nous pouvons chérir la douceur du Christ. Le « moi » et l’égoïsme œuvreront toujours pour nous contrôler. C’est un combat que nous devons livrer avec nous-mêmes, et que le « moi » ne doit pas remporter la victoire. Par le Christ, vous pouvez triompher; à travers le Christ  vous pouvez conquérir.

25 juin, 2011

26 JUIN

Classé dans : Vigile "Son & Daughter of God" E. White — prieresetvie @ 19:26
    178. la beauté de la compassion
    « Nous qui sommes forts, nous devons supporter les faiblesses de ceux qui ne le sont pas, et ne pas nous complaire en nous-mêmes. » Rom. 15:1.   
    Ce dont nous avons besoin est quelque chose d’absolument pur, à l’instar de la compassion du Christ, non pas de l’intérêt pour ceux qui sont parfaits- ils n’en ont pas besoin – mais de la compassion pour les misérables, ceux qui souffrent, les âmes en lutte tombant souvent dans le péché puis se repentant, tentée et découragée. La grâce subjugue et donne la paix à l’âme. Alors le mur de glace fondra,  et l’esprit sera soumis alors le visage du Christ apparaîtra. Seul l’amour de Dieu  peut ouvrir et élargir le cœur, et donner à l’amour et la compassion une ampleur et une hauteur incommensurable. Ceux qui aiment Jésus aime tous les enfants de Dieu. Le sentiment d’infirmité personnelle et d’imperfection conduit l’agent humain à voir au-delà de sa personne, et à regarder à Christ, et à l’amour du Sauveur, lequel brisera son fond d’indifférence, il bannira toute dureté et  égoïsme, et il y aura une entente entre les âmes, même avec ceux qui sont de tempérament opposés .

    La bonté et la patience de Dieu, son amour à travers son sacrifice pour les pécheurs, doivent conduire tous ceux qui discernent sa grâce à manifester les mêmes qualités ,  témoigner de beaucoup de compassion pour les autres. Le merveilleux exemple de la vie du Christ, la tendresse inégalable qu’Il  manifestait pour l’âme opprimée, pleurant avec ceux qui pleuraient, se réjouissantt avec  ceux qui se réjouissent dans son amour, doit exercer une profonde influence sur le caractère de tous ceux qui aiment  Dieu et gardent ses commandements.

    Ils seront compatissants, non pas à contre cœur mais volontairement; à travers des paroles bienveillantes et leurs actes ils vont essayer de tracer un sentier moins ardu pour les pieds fatigués comme ils auraient eux mêmes souhaité pour eux. Comme nous recevons une bénédiction quotidienne, nous ne pouvons  faire moins pour témoigner  notre gratitude que de manifester de la bonté, du désintéressement envers ceux pour qui le Christ est mort. Sommes nous bénis ? Oui, nous le sommes. Alors, le Christ nous ordonne de transmettre à d’autres, non pas à un petit nombre de privilégiés, mais à tous ceux avec qui nous entrons en contact. Nous devons rendre grâce pour grâce.

     

24 juin, 2011

25 JUIN

Classé dans : Vigile "Son & Daughter of God" E. White — prieresetvie @ 20:47

177. S’entraider

Ainsi donc, pendant que nous en avons l’occasion, pratiquons le bien envers tous, et surtout envers les frères en la foi. Gal. 6:10.

Dans le plan du Seigneur les êtres humains sont interdépendants. Si tous feraient tout leur possible, dispensant tout leur amour et capital sympathie, pour aider ceux qui ont besoin de leur aide, quelle bénédiction n’en découlera t -il de pareil ministère. A chacun Dieu a confié des  talents. Ces talents nous servent à nous entraider dans la marche sur le chemin étroit Dans ce parcours, l’un est relié à l’autre, et tous sont unis au Christ. C’est par le service désintéressé que nous améliorons et augmentons nos talents.

Les membres de l’église de Dieu sur cette terre sont comme les différentes parties d’un mécanisme, tous étroitement liés les uns aux autres, et tous étroitement liés et dépendants au grand centre. C’est  l’unité dans la diversité. Aucun membre de l’entreprise du Seigneur ne peut travailler avec succès dans l’indépendance, détaché des autres. . . . Tous utilisent leurs talents à son service, et chacun œuvre pour la perfection de l’ensemble. Chacun d’eux travaille sous la supervision de Dieu.

Par l’union merveilleuse de la divinité du Christ avec l’humanité, nous avons la certitude que dans ce monde, nous participions déjà à la nature divine. . . . Le Christ Lui-même a promis de coopérer avec ceux à qui il a confié des talents. Il s’est engagé à nous former pour être ses collaborateurs. Il nous aide à suivre son exemple, en faisant le bien et  refusant  le mal. Nous sommes les canaux consacrés par lesquels l’amour du Christ se déverse sur des personnes qui ont besoin d’aide. . . .

Le Christ envoie sa lumière à ceux qui gardent les fenêtres de l’âme ouvertes vers le ciel. Sous l’influence de l’Esprit Saint, ils accomplissent les œuvres de Dieu. Celui qui s’achemine de plus en plus près de l’obéissance à la loi divine sera le mieux à même d’être au service de Dieu. Le disciple du Christ, soupire après sa bonté, sa compassion, son amour pour la famille humaine, et sera accepté par Dieu comme son ouvrier . Une telle personne ne se cantonnera pas à un faible niveau de spiritualité. Il franchira des paliers de plus en plus élevés.

23 juin, 2011

24 JUIN

Classé dans : Vigile "Son & Daughter of God" E. White — prieresetvie @ 18:22

176. Déracinez les plantes toxiques

« Avant tout, ayez les uns pour les autres une ardente charité, car La charité couvre une multitude de péchés.. » 1 Pierre 4:8.

Combien étroit et tendre doit être le lien qui nous unit! Quel soin ne devrions nous apporter à nos paroles et faits afin qu’ils soient en harmonie avec les vérités sacrées que Dieu nous a confiées !

Que les paroles de votre bouche soient de nature à ce que vous n’ayez pas à vous en repentir. . . . Si un mot tombe et porte préjudice à la qualité d’un ami ou d’un frère, il ne faut jamais encourager la médisance, car, c’est l’œuvre de l’ennemi. Rappeler à votre interlocuteur que la parole de Dieu réprouve ce genre d’échange.. . . Le Rédempteur nous a fait part de la manière de Le révéler au monde entier. Si nous chérissons Son esprit, si nous manifestons son amour envers nos prochains, si nous préservons les intérêts d’autrui, si nous sommes gentils, patients, indulgents, les fruits que nous portons témoignent devant le monde que nous sommes enfants de Dieu. . . . .S’édifier  mutuellement dans la sainte foi  est un ministère  béni; démolir est un travail plein d’amertume et de chagrin…

Nous devrions chercher à alléger les fardeaux les uns les autres en témoignant l’amour de Jésus à ceux qui nous entourent. Si notre conversation était portée sur le royaume des cieux et les choses célestes, la médisance cesserait aussitôt d’exercer son emprise sur nous. Nous ne mettrons pas dès lors nos pieds sur un terrain dangereux, ni n’entrons en tentation, zone de juridiction du malin.

Au lieu de chercher la faute chez autres, soyons critiques avec nous -mêmes. Chacun devrait s’interroger, si son cœur est droit devant Dieu? S’il glorifie son Père céleste? Si vous avez chéri une mauvaise tendance, bannissez-la de votre âme. Éliminez de votre cœur tout ce qui est de nature profane. Arrachez toutes les racines de l’amertume, de peur que les autres ne soient contaminés par l’influence funeste. Ne laissez pas une plante toxique croître sur le sol de votre cœur. Déracinez la dans l’heure, et  cultivez à sa place la plante de l’amour. Que Jésus soit gravé dans le temple de l’âme. . . . «  si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous, et son amour est parfait en nous.. » 1Jean 4:12.

22 juin, 2011

23 JUIN

Classé dans : Vigile "Son & Daughter of God" E. White — prieresetvie @ 10:17

175. Aucune caste avec Dieu

Mes frères, que votre foi en notre glorieux Seigneur Jésus-Christ soit exempte de toute acception de personnes. Jacques  2 : 1.

Les erreurs commises dans la société ne doivent jamais, jamais faire écho par mi les chrétiens………….Dieu exige que nous soyons généreux envers les nécessiteux et manifester une tendre compassion pour ceux qui sont affligés ou qui souffrent de  misère.

Si vous avez l’esprit du Christ, vous aimerez comme des frères, vous respecterez l’humble disciple dans sa modeste demeure, parce que Dieu  l’aime autant qu’Il vous aime, peut être plus. Il ne reconnaît aucune caste. Il appose son sceau sur les hommes, non selon leur rang, ni leur richesse, ni la grandeur intellectuelle, mais selon leur communion avec le Christ. C’est la pureté du cœur, l’unicité du choix, qui constitue la véritable valeur des êtres humains …. Tous ceux qui vivent en communion quotidienne avec le Christ, se placer Son regard favorable. Ils auront du respect pour ce qui est bon et pur, ce quand bien même qu’ils seraient pauvres des choses de ce monde. . . . L’avarice, l’égoïsme et la cupidité sont des formes d’idolâtrie, et déshonorent  Dieu. . . . Tendresse,  compassion et  bienveillance sont des impératifs chrétiens.

Nous devrions imiter le modèle, et l’esprit qui est en Christ pourrait demeurer en nous. Le Sauveur ne se trouvait pas parmi les notables et grands de ce monde. Il ne passait pas son temps parmi ceux qui cherchaient leur aise et les plaisirs. Il est venu pour faire du bien. Son travail consistait à aider ceux qui sont dans le besoin, sauver ceux qui sont perdus et qui périssent,  pour porter de bonnes nouvelles aux malheureux ;  pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, pour proclamer aux captifs la liberté, et aux prisonniers la délivrance ; Nous sommes tenus de copier ce modèle. Levons-nous et agissons, en cherchant à bénir les nécessiteux et réconforter ceux dans la détresse. Plus nous sommes imprégnés de l’esprit du Christ, plus nous serons dévoués à nos semblables. Nous allons être rempli de compassion pour les âmes qui périssent, et ne trouve notre bonheur qu’en suivant les traces de la majesté des cieux.

21 juin, 2011

22 JUIN

Classé dans : Vigile "Son & Daughter of God" E. White — prieresetvie @ 12:33

174. Honneur aux artisans de la paix

Heureux ceux qui procurent la paix, car ils seront appelés fils de Dieu !. Matt. 5:9.

Artisan de la paix ! Quel trésor qu’un artisan de paix dans la famille; c’est une bénédiction pour  l’église! Les artisans de la paix  peuvent être tentés, mais leur vie est cachée avec Christ en Dieu. Ils regardent à Jésus, en copiant son modèle. . . . Ils reçoivent la paix que le Christ déverse. . . .

La véritable nature de notre religion ne se trouve pas  dans la position que nous occupons, mais dans la douceur de l’esprit, la bonté, la paix que nous témoignons. Notre religion  dans le cercle du foyer se manifeste par l’atmosphère environnante de l’esprit qui apporte le bonheur à la famille ….

Les vrais chrétiens ne sont pas … de beaux parleurs ou des tourmentés. Dans le cercle intime du foyer, ils exerceront le ministère de l’amour et de la courtoisie chrétienne. Ces services peuvent sembler très banals, mais l’univers céleste suivent avec intérêt à la progression constante de ceux qui cherchent à aider les autres. . . .

Ce n’est pas seulement un privilège, mais aussi un devoir de cultiver la douceur, pour avoir la paix du Christ dans le cœur et comme artisans de paix et  disciples du Christ de semer la graine précieuse qui va produire une récolte pour la vie éternelle. Certains qui professent être disciples du Christ peuvent posséder de nombreuses qualités utiles, mais leurs traits de caractère sont fortement marqués par une humeur désagréable, irritable, chicanière, tempérament colérique et sévère . Le mari ou la femme qui chérit la suspicion et la méfiance crée des dissensions et des conflits à la maison. Aucun d’eux n’observe de paroles douces et une attitude souriante à l’endroit du   visiteur, et manifeste l’irritabilité  dans le foyer,  chassant de fait  la paix et le bonheur ….

Un témoignage conforme à l’esprit du Christ œuvrera en premier comme artisan de paix au foyer, puis à l’église, dans les quartiers, et dans le monde entier. La religion exercée au foyer engendre une sanctification… La vraie qualité d’une religion se mesure par la manière dont chaque membre d’une famille accomplit son devoir envers son prochain. . . . Apprenez à être un artisan de paix dans votre vie familiale.

123
 

verdino poesie. |
Confessions D'une Femm... |
Duo de mémoire |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Théâtre du Moment
| apprentie
| Labyrinthe