DELIVRANCE

SOYEZ DANS LA JOIE

31 août, 2012

3 SEPTEMBRE

Classé dans : Vigile "Son & Daughter of God" E. White — prieresetvie @ 12:08

Faithfulness in Little Things
He that is faithful in that which is least is faithful also in much: and
he that is unjust in the least is unjust also in much.Luke 16:10.
Much time is lost in longing to do some great thing, some wonderful work,
while the duties lying close at hand, the performance of which would make the
life fragrant, are lost sight of. The life that is Christlike in the home will be
Christlike in the church. It is the neglect of the smaller duties in an effort to
reach after a great work, that spoils the life of many a one.
Many admire the broad, deep river which moves majestically in its onward
course to the ocean. It is worthy of admiration; for it is doing its appointed
work. But what of the thousand rivulets from the mountain side, which help to
swell this noble stream? It is true that they are small and narrow; but they are
indispensable, for without them the river could not exist. They are unitedly
doing their appointed work in fertilizing the earth; their path through fields
and meadows can be traced by the living green that lines their banks. Thus
they are carrying out God’s plan, and adding to the prosperity of the world.
The mighty river has worn for itself a channel through the everlasting hills;
but in its place the brook is as necessary as the river….
Each individual member is responsible for the prosperity of the church.
The world is full of work for the Master. Every day brings its burden of care
and responsibility; and if just one neglects the work assigned him, some sacred
interest suffers.
It is the conscientious attention to what the world calls little things that
makes the great beauty and success of life. Little deeds of charity, little
words of kindness, little acts of self-denial, a wise improvement of little
opportunities, a diligent cultivation of little talents, make great men in God’s
sight.
Thoughtful courtesies, that, commencing in our families, extend outside
the family circle, help make up the sum of life’s happiness.

2 SEPTEMBRE

Classé dans : Vigile "Son & Daughter of God" E. White — prieresetvie @ 12:06

True Missionary Effort Begins in the Home

And they were both righteous before God, walking in all the commandments and ordinances of the Lord blameless.Luke 1:6.

In forming a relationship with Christ, the renewed man is but coming back to his appointed relationship with God…. His first duty is to his children and his nearest relatives. Nothing can excuse him from neglecting the inner circle for the larger circle outside. In the day of final reckoning fathers and mothers … will be asked what they did and said to secure the salvation of the souls they took upon themselves the responsibility of bringing into the world. Did they neglect their lambs, leaving them to the care of strangers ? … A great
good done for others will not cancel the debt you owe to God to care for your children. The spiritual welfare of your family comes first.
In rightly training and molding the minds of her children, mothers are entrusted with the greatest mission ever given to mortals.
Whenever you take up the duty that lies nearest you, then God will bless you, and hear your prayers. There are too many doing outside missionary work, while their own households are left destitute of any such efforts,—going to ruin through neglect…. The first missionary work is to see that love, light, and joy come into the home circle. Let us not be looking for some great temperance or missionary work to do until we have first done the duties at
home. Every morning we should think, What kind act can I do today? What tender word can I speak? Kind words at home are blessed sunshine. The husband needs them, the wife needs them, the children need them…. It ought to be the desire of every heart to make as much heaven below as possible.
A soul saved in your own family circle or in your own neighborhood, by your patient, painstaking labor, will bring as much honor to the name of Christ, and will shine as brightly in your crown as if you had found that soul in China or India.

1er SEPTEMBRE

Classé dans : Vigile "Son & Daughter of God" E. White — prieresetvie @ 12:04

Privilege ofWorking with God
For we are labourers together with God: ye are God’s husbandry, ye
are God’s building.1 Corinthians 3:9.
If you could only realize that the God of heaven takes those who have been
rebels against His government, and says to them, You may be laborers together
with Me, you would this day consecrate yourselves wholly to Him…. Is it not
wonderful that we can receive the rich current of grace from the Deity, and
work in harmony with Him? What does the Deity want with us—poor, weak,
and feeble as we are? What can He do with us?—Everything, if we are willing
to surrender all.
When God called me in my very childhood to work for Him, I used to
think, What can I do? God says, Do My bidding. This is all that any of us
need do. I want to tell you what each of you, from the oldest to the youngest,
can do:Youcan co-operate with God, … and with one another…. You will not
study how to please yourself. You will realize that you are responsible for the
influence you exert….
“We are labourers together with God: ye are God’s husbandry.” Think of
it! He is seeking to work the mind, just as you work the land. He is trying
to sow seed that will bear fruit to His glory. “Ye are God’s building.” But He
does not build without any care for you.
If we surrender our lives to His service, we can never be placed in a
position for which God has not made provision.
Jesus has opened up all the divine fullness of His inexpressible love, and
He declares to you, “Ye are laborers together with God.”

30 août, 2012

31 AOÛT

Classé dans : Vigile "Son & Daughter of God" E. White — prieresetvie @ 18:07

Le voleur agonisant accepte Christ comme son Sauveur

Et il dit à Jésus: Souviens-toi de moi, quand tu viendras dans ton règne. Luc 23:42.

Jusqu’ à la dernière heure le Christ exerça son ministère de pardon du péché . Dans la nuit la pus profonde, l’étoile de Bethléem était sur ​​le point de sombrer dans l’oubli, quand subitement brilla au milieu des ténèbres morales avec une clarté particulière la foi d’un pécheur mourant qu’il tenait du Sauveur mourant.
Une telle foi peut émaner des ouvriers de la onzième heure lesquels sont aussi bien récompensés que ceux qui ont travaillé depuis plusieurs heures. Le voleur a demandé avec foi, repentance et contrition. Il a demandé avec ferveur, comme si Jésus pouvait le sauver parfaitement si telle était sa volonté. Et l’espoir dans sa voix se mêlait à l’angoisse quand il s’est rendu compte que si Jésus ne le faisait pas, il serait perdu éternellement. Il livra son impuissance, son âme et son corps agonisant à ​​Jésus-Christ.

Il était là lorsque Pilate déclara: “Je ne trouve aucun motif contre lui.” Il a remarqué l’attitude divine du Sauveur et sa longue patience à l’égard de ses tortionnaires. ….. Parmi les passants, plusieurs prennent la défense de Jésus, répétant ses paroles et racontant ses œuvres. Le brigand a la conviction qu’il se trouve en présence du Christ. ………… Condamné à cause de son crime, le brigand était tombé dans le désespoir; maintenant de nouvelles pensées naissent dans son cœur attendri. Il se rappelle tout ce qu’il connaît de Jésus, ……………. Il a entendu les paroles de ceux qui croient en Jésus et qui le suivent en pleurant. …………. Le Saint-Esprit éclaire son esprit, et, peu à peu, la chaîne des preuves se complète à ses yeux. En ce Jésus, meurtri, attaché à la croix, objet des moqueries, il reconnaît l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde. D’une voix qui exprime à la fois l’espoir et l’angoisse, ce moribond réduit à l’impuissance se recommande au Sauveur mourant: “Jésus, souviens-toi de moi, quand tu viendras dans ton règne.” La réponse ne se fait pas attendre, réponse pleine d’amour, de compassion et de puissance: En vérité, je te le dis aujourd’hui, tu seras avec moi dans le paradis ».

29 août, 2012

30 AOÛT

Classé dans : Vigile "Son & Daughter of God" E. White — prieresetvie @ 18:41

La Croix que Simon a portée

Lorsqu’ils sortirent, ils rencontrèrent un homme de Cyrène, appelé Simon, et ils le forcèrent à porter la croix de Jésus Matthieu 27:32.

Le Sauveur était trop faible et souffrant pour porter ce lourd fardeau. Depuis le moment où il avait participé, avec les disciples, au souper de Pâque, il n’avait ni bu ni mangé. Pendant son agonie au jardin de Gethsémani, Jésus avait lutté contre les instruments de Satan, ………….. Pendant tout ce procès qui n’avait été qu’une farce ridicule, il s’était conduit avec fermeté et dignité. Mais lorsque la croix fut posée sur lui, après la seconde flagellation, la nature humaine ne pouvait pas en supporter davantage; Jésus tomba sans connaissance, sous le faix.

La foule qui suivait le Sauveur le vit chanceler, sans éprouver la moindre compassion. …… Ses persécuteurs virent qu’il ne pouvait le porter plus loin, et ils se demandèrent qui consentirait à prendre cette charge humiliante. Les Juifs ne pouvaient le faire, de crainte de contracter une souillure qui les empêcherait d’observer la Pâque

Mais voici qu’un étranger, Simon de Cyrène, qui venait des champs, se trouve sur le passage de la foule. Il entend les paroles injurieuses et ordurières; il entend répéter avec mépris: Faites place au roi des Juifs. Il s’arrête étonné, et comme il laisse voir quelque compassion, on le saisit et on place la croix sur ses épaules.

Simon avait entendu parler de Jésus. Ses fils étaient croyants, mais lui-même n’était pas au nombre des disciples. Ce fut pour Simon une bénédiction de porter la croix au Calvaire, et il en garda une reconnaissance éternelle à la Providence. Il fut amené, par là, à se placer volontairement et joyeusement sous la croix du Christ.

La croix qu’il [Simon] a été contraint de porter devint l’instrument de sa conversion. Il éprouvait une profonde sympathie envers Jésus, et le événements du Calvaire, les mots prononcés par le Sauveur, lui firent reconnaître qu’Il était le Fils de Dieu.

28 août, 2012

29 AOÛT

Classé dans : Vigile "Son & Daughter of God" E. White — prieresetvie @ 22:02

Si nous évitons la Croix, nous perdons la vie éternelle

celui qui ne prend pas sa croix, et ne me suit pas, n’est pas digne de moi Matthieu 10:38.

Il ne peut exister que deux classes seulement…. ceux qui ont choisi l’injustice, se tenant sous la sombre bannière de Satan, lesquels ont rejeté et maltraité le Christ. Ils sont accusés d’avoir délibérément crucifiés le Seigneur de vie et de gloire. Ceux qui évitent la croix perdront la récompense promise aux fidèles.

Fixez le Calvaire jusqu’à ce que votre cœur fonde devant l’amour merveilleux du Fils de Dieu. Il n’a rien laissé d’inachevé dans son œuvre en faveur de l’élévation et de la purification de l’homme déchu. Ne nous confesserions-nous pas à lui? La religion du Christ dégraderait-elle celui qui la reçoit ? – Non, ce n’est pas une dégradation de suivre les traces de l’homme du Calvaire. Jour après jour, asseyons-nous aux pieds de Jésus et apprenons de lui, afin que notre conversation, notre comportement, notre tenue et la conduite de toutes nos affaires révèlent le fait que Jésus dirige et règne sur nous. Dieu nous appelle à marcher dans le chemin qui a été frayé pour les rachetés du Seigneur; nous ne devons pas marcher selon le monde. Nous sommes invités à tout soumettre à Dieu, et à confesser son nom devant les hommes.

Celui qui ne prend pas sa croix et ne me suit pas, n’est pas digne de moi. Celui qui aura gardé sa vie la perdra, et celui qui aura perdu sa vie à cause de moi la retrouvera.” Jour après jour, nous devons renoncer au moi, prendre la croix et suivre les traces du Maître.

Heureusement que le temps de probation ne soit pas encore clôt. Au nom de Jésus-Christ de Nazareth puissions nous nous heurter et nous briser sur le Rocher de la grâce. Avec douceur, amour, esprit de compassion, des psaumes et des louanges, confessons nous le Christ les uns les autres.. Nous devrions révéler sa gloire comme elle a été révélée à Jérusalem, lorsque le Saint Esprit a été répandu sur le peuple.

La croix du Calvaire est pour nous le gage de la vie éternelle

27 août, 2012

28 AOÛT

Classé dans : Vigile "Son & Daughter of God" E. White — prieresetvie @ 19:45

Nous prenons notre croix et suivons le Christ

Mes brebis entendent ma voix; je les connais, et elles me suivent. Jean 10:27.

Comme il est précieux de savoir que nous avons un Ami fidèle, quelqu’un qui nous donnera un caractère noble et élevé, par lequel nous pourrons connaître l’amitié des anges dans les lieux célestes! Il veille sur tous ses enfants. Ceux-ci possèdent une paix que le monde ne peut ni donner ni ôter. La perte des trésors terrestres n’en fait ni des désespérés ni des sans-foyer

Le Christ observe un monde débordant d’activité, à la poursuite des trésors terrestres. Il en voit beaucoup tenter une affaire, puis une autre, pour s’acquérir ces trésors convoités qui, pensent-ils, satisferont leur avidité égoïste, alors que dans leur hâte ils passent à côté du seul chemin qui conduise aux vraies richesses

Le Christ, qui en a l’autorité, s’adresse à eux et les invite à le suivre. Il leur offre de les conduire aux richesses aussi durables que l’éternité. Il leur montre le chemin étroit du sacrifice et du renoncement à soi-même. Ceux qui se hâtent sur cette voie, surmontant tous les obstacles, atteindront le pays de gloire. En portant la croix, ils s’apercevront que c’est la croix qui les porte. Finalement, ils obtiendront le trésor impérissable.

Beaucoup pensent trouver la sécurité dans les richesses. Le Christ voudrait ôter de leurs yeux la paille qui obscurcit leur vision et leur permettre ainsi de voir un poids éternel de gloire. Ils prennent l’ombre pour la réalité. Ils ont perdu de vue les gloires du monde éternel. Dieu les invite à porter leurs regards au-delà du présent et à ajouter l’éternité à leur vision

Nous devons élever la croix, et suivre les traces du Christ. Ceux qui élèvent le croix sauront en faisant cette expérience qu’en fait la croix les élève aussi, les fortifie les encourage, et leur montre l’Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde.

26 août, 2012

27 AOÛT

Classé dans : Vigile "Son & Daughter of God" E. White — prieresetvie @ 14:21

Nous prenons la Croix et renonçons à nous mêmes

J’ai été crucifié avec Christ; et si je vis, ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m’a aimé et qui s’est livré lui-même pour moi Galates 2:20.

Christ a été crucifié pour l’homme déchu. Mais pour beaucoup de ceux qui se disent Chrétiens cet événement ne signifient rien. Dans la pratique, ils renient la croix du Christ …. Ils admettent que le Christ est mort sur ​​la croix, mais ils ne veulent pas faire l’expérience de la croix à travers le renoncement et le sacrifice de soi. Ils sont chrétiens de nom. Le pivot de leur foi n’est pas le Sauveur crucifié et ressuscité, qui apporte à tous ceux qui le reçoivent le privilège d’être fils et filles de Dieu.
Délaissez les plaisirs du péché et échangez les contre la vie céleste éternelle . En effet, qu’est ce que les quelques moments de satisfaction égoïste qui ne contiennent même pas une once de l’authentique bonheur, par rapport aux béatitudes éternelles qui attendent l’âme fidèle?

N’essayez pas d’appréhender l’amour du Christ par vous mêmes. Tournez-vous vers la croix du Calvaire, si vous voulez une preuve tangible de son amour. Vous êtes en spectacle devant le ciel et les anges, lesquels sont stupéfaits de votre indifférence à l’endroit des bénédictions qui vous sont déversées. Si vous refusez de vous laisser attirer par l’amour du Christ, vous finirez dans la rébellion.

Paul se rendait compte que ses capacités ne venaient pas de lui-même, mais du Saint-Esprit dont l’influence bénie remplissait son cœur, soumettant chacune de ses pensées au Christ………Dans la prédication de l’apôtre, le Christ était toujours la figure centrale. “Si je vis, déclarait-il, ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi.” , le « moi » était caché, le Christ révélé et exalté.

Ceux qui renoncent à eux-mêmes pour faire du bien aux autres, qui se dévouent corps et biens au service du Christ, éprouveront le bonheur que cherche en vain l’homme égoïste.

25 août, 2012

26 AOÛT

Classé dans : Vigile "Son & Daughter of God" E. White — prieresetvie @ 21:42

Nous devons prendre notre croix chaque jour

Puis il dit à tous: Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge chaque jour de sa croix, et qu’il me suive. Luc 9.23

Seul, le pouvoir de la croix peut arracher l’homme aux puissances liguées du péché. Le Christ s’est donné pour sauver le pécheur. Ceux dont les péchés sont pardonnés et qui aiment Jésus seront unis à lui. Ils porteront son joug. Ce joug ne les blessera pas et n’assombrira pas leur vie religieuse. Bien au contraire: le joug du Christ met de la joie dans la vie du chrétien. Celui-ci pense avec bonheur à ce que le Seigneur a fait en livrant son Fils unique à la mort en faveur du monde, “afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle”.

Ceux qui militent sous la bannière ensanglantée du prince Emmanuel devraient se montrer de fidèles soldats dans l’armée du Christ. Ils ne devraient pas se permettre la moindre infidélité. Bien des jeunes sont disposés à s’engager comme volontaires au service de Jésus, le prince de la vie. S’ils veulent persévérer, toutefois, ils doivent sans cesse regarder à Jésus, leur capitaine, et attendre ses ordres. Soldats du Christ, il ne leur est pas permis d’entrer dans la ligue de Satan et de servir dans son camp, car ils deviendraient alors des ennemis du Christ. Ce serait une trahison des principes sacrés.

La croix … doit être élevée et portée sans murmure ni gémissement. En l’élevant, vous verrez qu’elle vous élèverait aussi. Vous la trouverez porteuse de vie , de miséricorde, de compassion, d’amour et de mansuétude.

L’expérience de la Croix vous fera sûrement dire, «Je sais que mon Rédempteur est vivant, et parce qu’il vit, je vivrai aussi.  » Quelle assurance serait-ce !

24 août, 2012

25 AOÛT

Classé dans : Vigile "Son & Daughter of God" E. White — prieresetvie @ 20:12

La Croix démasque le gouvernement de Satan

il a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d’elles par la croix. Colossiens 2:15.

A la croix du Calvaire, l’amour et l’égoïsme se dressent face à face. Là ils ont, l’un et l’autre, leur couronnement. Le Christ n’a vécu que pour soulager et bénir: en le mettant à mort, Satan démasque la malignité de sa haine envers Dieu, et son véritable but: détrôner Dieu et détruire celui en qui se manifeste l’amour divin.
C’est aussi par la vie et la mort du Christ que les pensées des hommes sont mises en lumière. La vie de Jésus, depuis la crèche jusqu’à la croix, nous invite à nous livrer et à participer à ses souffrances. C’est elle qui dévoile les pensées des hommes. Jésus apporta la vérité du ciel, et tous ceux qui étaient attentifs à la voix du Saint-Esprit furent attirés vers lui. Les adorateurs du moi ressortissaient au royaume de Satan. Par l’attitude prise à l’égard du Christ chacun fixe sa position et prononce ainsi sa propre sentence.

Au jour du jugement final, toute âme perdue comprendra pourquoi elle a rejeté la vérité. Même l’esprit obscurci par la transgression saisira le sens de la croix. Les pécheurs seront condamnés par la vue du Calvaire et de sa mystérieuse Victime. Tout prétexte mensonger sera balayé. Le caractère odieux de l’apostasie humaine se montrera. Les hommes verront quel aura été leur choix. Toutes les questions de vérité et d’erreur, agitées au cours de la controverse des siècles, seront alors éclaircies. Au jugement de l’univers, Dieu sera pleinement justifié en ce qui concerne l’existence et la permanence du mal. Il sera démontré que les décrets divins n’ont en aucune façon favorisé le péché. Rien n’était défectueux dans le gouvernement de Dieu, rien n’était de nature à causer du mécontentement. Quand seront révélées les pensées de tous les cœurs, fidèles et rebelles s’uniront pour déclarer: “Tes voies sont justes et véritables, roi des nations! Seigneur, qui ne craindrait et ne glorifierait ton nom? … Parce que tes décrets de justice ont été manifestés. »

Bien que la terre ait été radié du registre du continent céleste et se soit aliénée sa communion, Jésus a de nouveau rétabli le contact avec la sphère de gloire.

1234
 

verdino poesie. |
Confessions D'une Femm... |
Duo de mémoire |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Théâtre du Moment
| apprentie
| Labyrinthe