DELIVRANCE

SOYEZ DANS LA JOIE

30 avril, 2013

1 Mai

Classé dans : Vigile "Avec Dieu Chaque Jour" E.White — prieresetvie @ 22:36

MON CORPS APPARTIENT À DIEU.

Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes? Car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu. 1 Corinthiens 6:19, 20.

La vie est un don de Dieu. Notre corps nous a été donné pour être mis au service de l’Éternel et Dieu désire que nous en prenions soin et que nous l’évaluions à son vrai prix. Nous devons conserver ce corps dans les meilleures conditions physiques possibles et sous les meilleures influences spirituelles. [...]
Une vie pure et saine est la plus favorable pour le perfectionnement du caractère chrétien et pour le développement des facultés de l’esprit et du corps.
La loi de la tempérance doit régir la vie de tout chrétien. Dieu doit être présent dans toutes nos pensées. La gloire divine ne doit jamais être perdue de vue. Libérons-nous de toutes les influences qui pourraient captiver nos pensées et nous éloigner de Dieu. Nous avons des obligations sacrées envers le Sauveur en ce qui concerne la maîtrise de nos corps et la domination de nos appétits et de nos passions, afin qu’ils ne nous éloignent pas de la pureté et de la sainteté ou qu’ils ne détournent pas nos esprits de l’œuvre que l’Éternel exige de nous.
Ceux qui servent Dieu avec sincérité et vérité formeront un peuple particulier, différent du monde, séparé de lui. Leur nourriture sera préparée, non pour satisfaire la gloutonnerie ou pour flatter un goût perverti, mais pour leur assurer la plus grande force physique et par conséquent les meilleures conditions mentales. [...]
Notre Père céleste nous a accordé une grande bénédiction en nous dotant de la réforme sanitaire qui nous permet de le glorifier par l’obéissance à ses lois. [...] Le fonctionnement harmonieux et vigoureux de toutes les facultés de notre corps et de notre esprit nous assure le bonheur; plus nos facultés s’élèvent et s’ennoblissent, plus notre bonheur devient pur et saint.

29 avril, 2013

30 Avril

Classé dans : Vigile "Avec Dieu Chaque Jour" E.White — prieresetvie @ 22:55

ÊTRE DOUX ET PAISIBLE.

Ayez, non cette parure extérieure qui consiste dans les cheveux tressés, les ornements d’or, ou les habits qu’on revêt, mais la parure intérieure et cachée dans le cœur, la pureté incorruptible d’un esprit doux et paisible, qui est d’un grand prix devant Dieu. 1 Pierre 3:3, 4.

L’apôtre nous présente la parure extérieure en opposition avec la parure intérieure et il nous déclare ce que l’Éternel estime le plus. L’extérieur est corruptible mais l’esprit doux et paisible, le développement d’un caractère bien équilibré ne périssent jamais. C’est une parure qui ne se détériore pas. Aux yeux de celui qui a créé tout ce qui est précieux, aimable et beau, cette parure vaut un grand prix.
Ne chercherons-nous pas à gagner ce que l’Éternel estime plus précieux que les vêtements somptueux, les perles ou l’or? La parure intérieure, la grâce et la douceur, et un esprit en harmonie avec les anges célestes ne diminueront pas la vraie dignité du caractère et ne nous rendront pas moins aimables en ce monde. Le Rédempteur nous a mis en garde contre l’orgueil de la vie, mais non contre sa grâce et sa beauté naturelles.
Le renoncement à soi-même dans le vêtement fait partie de notre devoir chrétien. S’habiller simplement, s’abstenir de toute recherche, de bijoux et d’ornements de toute sorte est en accord avec notre foi.
Il est très important que nous… montrions par nos préceptes et par notre exemple que nous cultivons ce que le Roi de l’univers estime être de la plus grande valeur. Quelle influence n’aurons-nous pas en agissant ainsi!
Les enfants et les jeunes gens qui consacrent leur temps et leurs ressources à attirer l’attention par leur parure extérieure et par leurs manières affectées ne marchent pas dans la bonne voie. Il faut qu’ils cultivent la vraie politesse chrétienne et la vraie noblesse d’âme. [...] La beauté de l’esprit, la pureté de l’âme qui se révèlent sur le visage auront plus de puissance pour attirer et pour influencer les cœurs qu’aucune parure extérieure.

28 avril, 2013

29 Avril

Classé dans : Vigile "Avec Dieu Chaque Jour" E.White — prieresetvie @ 23:10

L’INFLUENCE DE LA FAMILLE CHRÉTIENNE.

Car je l’ai choisi, afin qu’il ordonne à ses fils et à sa maison après lui de garder la voie de l’Éternel, en pratiquant la droiture et la justice. Genèse 18:19.

Chaque famille chrétienne devrait illustrer aux yeux du monde la puissance parfaite de l’influence divine.
Le foyer dans lequel les membres sont des chrétiens aimables et courtois exerce un grand pouvoir en faveur du bien. D’autres familles constatent les résultats obtenus par un tel foyer, suivent cet exemple et se préservent à leur tour des mauvaises influences.
Les anges célestes visitent souvent le foyer qui se laisse diriger par la volonté de Dieu. Sous la puissance de la grâce divine, une telle maison devient un lieu de rafraîchissement pour les pèlerins fatigués et chargés. Là, le moi ne s’affirme pas, on y prend de bonnes habitudes, on y respecte les droits de chacun. La foi qui agit par l’amour et qui purifie l’âme se tient au gouvernail et préside à la marche de la maison tout entière.
Une famille bien dirigée parle plus en faveur du christianisme que tous les sermons que l’on peut prêcher.
Une chandelle, si petite soit-elle, est capable d’en allumer un grand nombre d’autres. Notre sphère d’influence peut paraître insignifiante, nos talents, minimes, les occasions qui se présentent à nous, rares, nos connaissances, limitées; cependant, il nous est possible d’accomplir de grandes choses si nous mettons fidèlement à profit les occasions que fait naître la vie familiale. Si nous ouvrons nos cœurs et nos foyers aux principes divins, nous deviendrons à notre tour les dispensateurs d’une force vivifiante. De nos maisons émaneront alors des rayons salutaires, portant la vie, la beauté et la fertilité.
L’influence subie au cours de l’enfance et de la jeunesse au sein d’un véritable foyer chrétien est la plus sûre sauvegarde contre les corruptions du monde.

28 Avril

Classé dans : Vigile "Avec Dieu Chaque Jour" E.White — prieresetvie @ 4:55

EXERCER UNE INFLUENCE SALUTAIRE.

En sorte que vous êtes devenus un modèle pour tous les croyants de la Macédoine et de l’Achaïe. Non seulement, en effet, la parole du Seigneur a retenti chez vous dans la Macédoine et dans l’Achaïe, mais votre foi en Dieu s’est fait connaître en tout lieu, de telle manière que nous n’avons pas besoin d’en parler. 1 Thessaloniciens 1:7, 8.

Si vous exercez une influence salutaire sur une âme, souvenez-vous qu’il y a de la joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se repent. [...] Par une attitude judicieuse, vous pouvez servir à ramener à Jésus la brebis perdue. Malgré votre jeunesse, vous pouvez travailler avec le Christ, animés de son esprit, et faire plus que vous ne l’espérez.
Si votre exemple est celui du Christ, et celui-là seulement, même si vous ne parlez pas, cet exemple sera une aide pour beaucoup de gens. Une persévérance continue dans le bien concourra à acheminer nos semblables dans la voie de la vérité et de la justice. [...] Veillez à prendre un bon départ et puis continuez à avancer sans crainte.
Les fermes intentions qui vous animent en appliquant vos principes chrétiens influenceront les âmes et les orienteront dans la bonne direction. Il n’y a aucune limite au bien que vous pouvez faire. Si vous vous servez de la Parole de Dieu comme règle de vie et si vous agissez selon ses préceptes, de façon que toutes vos intentions et tous vos efforts soient une bénédiction, vous obtiendrez le succès dans vos entreprises. La jeunesse qui s’est consacrée à Dieu exerce une influence puissante en faveur du bien. Prédicateurs et laïques d’âge mûr n’ont pas autant d’influence sur la jeunesse que les jeunes eux-mêmes peuvent en avoir sur leurs semblables s’ils sont consacrés à Dieu.
Le témoignage silencieux d’une vie véritablement pieuse et désintéressée possède une puissance presque irrésistible.
L’influence inconsciente et involontaire exercée par une vie sainte est le plus éloquent sermon en faveur du christianisme.

26 avril, 2013

27 Avril

Classé dans : Vigile "Avec Dieu Chaque Jour" E.White — prieresetvie @ 19:49

ÊTRE UN BON MODÈLE.

Sois un modèle pour les fidèles, en parole, en conduite, en charité, en foi, en pureté. 1 Timothée 4:12.

Qu’elles en soient conscientes ou non, toutes les personnes qui nous abordent subissent l’action de l’atmosphère qui nous entoure. [...] Nos paroles, nos actions, nos vêtements, notre conduite générale, et même l’expression de notre visage exercent leur influence. [...] Toute impression faite est une semence qui produira une moisson bonne ou mauvaise. C’est un anneau de la chaîne des événements humains dont nous ne pouvons pas mesurer la longueur. Si notre exemple tend à aider d’autres personnes à marcher dans des principes de justice, nous leur communiquons la force de faire le bien. Ces personnes exercent à leur tour la même influence sur d’autres, et ces dernières sur d’autres encore. Des milliers d’âmes peuvent ainsi être appelées à bénéficier de notre influence inconsciente.
Jetez une pierre dans le lac: elle formera une vague à laquelle succédera une autre vague; le cercle ira en s’élargissant jusqu’à ce qu’il atteigne la rive. Il en est de même de notre influence. Sans que nous le sachions, et sans qu’il nous soit possible de la diriger, notre influence continue à agir, soit pour le bien, soit pour le mal. [...]
Plus étendue est la sphère de notre influence, plus nous pouvons faire de bien. Quand ceux qui professent servir Dieu suivront l’exemple du Christ; quand ils pratiqueront les principes de la loi dans leur vie de chaque jour; quand ils montreront par toutes leurs actions qu’ils aiment Dieu d’un amour suprême et leur prochain comme eux-mêmes, alors l’Église aura la puissance voulue pour remuer le monde.
Si les jeunes prennent pour modèle quelqu’un de réellement grand, ayant des principes moraux purs et fermes et joignant à cela l’affabilité et la courtoisie chrétiennes, des caractères parfaits s’édifieront un peu partout et une puissante influence s’exercera en faveur de la vertu, de la tempérance et de la justice. De tels caractères auront pour la société la plus grande valeur. Ils seront pour elle plus précieux que l’or. L’influence qu’ils exerceront dans le temps se prolongera durant l’éternité.

25 avril, 2013

26 Avril

Classé dans : Vigile "Avec Dieu Chaque Jour" E.White — prieresetvie @ 22:41

FORCE ET COURAGE.

Fortifie-toi seulement et aie bon courage, en agissant fidèlement selon toute la loi que Moïse, mon serviteur, t’a prescrite; ne t’en détourne ni à droite ni à gauche, afin de réussir dans tout ce que tu entreprendras. Josué 1:7.

D’après l’histoire de Joseph, de Daniel et de ses compagnons, nous voyons comment la chaîne d’or de la vérité peut relier la jeunesse au trône de Dieu. On ne réussit pas à tenter ces jeunes gens et à les détourner de l’intégrité. Ils estimaient la faveur divine infiniment préférable aux honneurs et aux louanges royales; aussi l’Éternel les aima-t-il et les protégea-t-il de son bouclier puissant. Parce qu’ils demeurèrent fidèles dans leur intégrité, parce qu’ils décidèrent d’honorer Dieu plus que les hommes, le Seigneur les honora d’une manière manifeste devant les hommes. Ils furent glorifiés par l’Éternel, le Dieu des armées, dont le pouvoir s’étend sur toutes ses œuvres dans les cieux et sur la terre. Ces jeunes gens n’eurent pas honte de montrer les couleurs de leur drapeau. Ils confessèrent leur foi dans le Seigneur Dieu des cieux jusqu’à la cour du roi, par leurs paroles, par leurs coutumes, par leurs pratiques. Ils refusèrent de s’incliner devant tous les ordres terrestres qui les empêchaient d’honorer Dieu. [...]
N’ayez pas honte de vos couleurs; déployez-les aux regards des hommes et des anges! [...] Les gens de ce monde ont le droit de savoir ce qu’ils peuvent attendre de chaque créature douée d’intelligence. Celui qui est la personnification vivante des principes fermes, inébranlables et justes exercera une puissance vivifiante sur ses semblables et son influence s’étendra à d’autres personnes grâce à son christianisme. Que de gens ne savent ni voir, ni apprécier l’influence profonde que chacun de nous peut exercer en faveur du bien ou du mal! [...]
Votre bonheur, en ce qui concerne votre vie présente et votre vie future — votre vie éternelle — réside en vous-mêmes. [...] Comme il est donc important pour chacun de nous de considérer dans quelle voie nous entraînons les âmes! Nous sommes en vue de l’éternité, hâtons-nous d’estimer la valeur de notre influence.

24 avril, 2013

25 avril

Classé dans : Vigile "Avec Dieu Chaque Jour" E.White — prieresetvie @ 22:17

LES BONS SENTIMENTS.

Par amour fraternel, soyez pleins d’affection les uns pour les autres; par honneur, usez de prévenances réciproques. Romains 12:10.

Une nature affectueuse, des impulsions généreuses, une vive intelligence des choses d’en haut sont de précieux talents qui engagent la responsabilité de celui qui en est doué. Chacun doit être consacré à l’œuvre de Dieu; mais c’est là que beaucoup font erreur. Satisfaits de ces dons, ils ne les emploient pas au service de la collectivité. [...] Ceux qui ont une nature aimante et généreuse doivent en faire bénéficier non seulement leurs amis, mais aussi les personnes qui pourraient avoir besoin de leur aide. Les avantages d’ordre social sont aussi des talents qui doivent servir au bien des âmes et à la gloire de Dieu. [...]
Les talents dont on se sert sont des talents qui se multiplient, et le succès n’est pas le résultat de la chance ou de la destinée: il est l’œuvre de la divine providence, la récompense de la foi et de la discrétion, de la vertu et de l’effort persévérant. Le Seigneur désire que nous fassions usage de tous les dons que nous possédons. Dès que nous le ferons, nous en recevrons de plus grands. Il ne fera pas un miracle pour nous accorder les talents qui nous font défaut, mais si nous faisons usage de ceux que nous possédons, il collaborera avec nous pour augmenter et fortifier chacune de nos facultés. Tout effort énergique et désintéressé au service du Maître contribuera au développement de nos talents. [...] Notre puissance dépend de l’intérêt que nous accordons à l’action du Saint-Esprit qui éveillera nos énergies demeurées à l’état latent, et communiquera une vie nouvelle à nos facultés paralysées.
Nous serons vivifiés par la grâce de Dieu dans la mesure où nous travaillerons à gagner des âmes au Sauveur et les présenterons devant son trône par la prière. Nos affections acquerront une vivacité plus grande et notre vie chrétienne, devenue plus fervente, plus réelle, sera de plus en plus animée par l’esprit de prière.

23 avril, 2013

24 Avril

Classé dans : Vigile "Avec Dieu Chaque Jour" E.White — prieresetvie @ 21:30

LE POUVOIR DE FAIRE LE BIEN.

Celui qui fait le bien est de Dieu. 3 Jean 1:11.

Les jeunes ont de nombreuses possibilités pour placer à un taux élevé les talents que l’Éternel leur a confiés afin de travailler à la cause de Dieu et ceci, non pour leur plaisir personnel, mais pour glorifier le Seigneur. Le puissant Souverain des cieux, le Roi de gloire, a fait le sacrifice immense de venir dans notre monde pour élever et ennoblir l’humanité. [...] Nous lisons dans les Écritures qu’il “allait [...] faisant du bien”. [...]
Dieu possède une vigne où chacun peut accomplir du bon travail. L’humanité souffrante a besoin d’être partout soulagée. Jeunes étudiants, vous pouvez gagner les cœurs de ceux qui sont dans la peine par des paroles dites à propos ou en leur accordant une aide nécessitant peut-être un effort physique de votre part. Cette attitude ne vous fera pas déchoir; elle vous fera plutôt bénéficier de l’approbation divine et contribuera à faire fructifier les talents qui vous ont été confiés. [...]
Les jeunes doivent toujours chercher à faire travailler utilement les muscles et l’esprit que Dieu leur a donnés. Il faut qu’ils viennent en aide à leurs semblables, qu’ils allègent leur lourde tâche, qu’ils adoucissent leur tristesse, qu’ils relèvent les découragés et réconfortent par leurs paroles les êtres sans espérance. Nous devons détourner la pensée des étudiants des égarements et des folies qui les entraîneraient souvent au-delà de leur dignité d’hommes et de femmes, vers la honte et le déshonneur. L’Éternel désire voir des esprits élevés, à la recherche d’un idéal, pleins de la noble pensée de se rendre utiles.
Le vrai chrétien est celui qui désire sacrifier son intérêt personnel au bonheur des autres et qui s’efforce de soulager les malheureux.
Toute disposition à faire le bien émane de Dieu. La gloire dont se couvrent les hommes par leurs actions éclatantes et généreuses revient à l’Éternel.

22 avril, 2013

23 Avril

Classé dans : Vigile "Avec Dieu Chaque Jour" E.White — prieresetvie @ 22:56

MA FORCE.

Un homme sage est plein de force, et celui qui a de la science affermit sa vigueur. Proverbes 24:5.

Nous devons aimer Dieu, non seulement de tout notre cœur et de toute notre âme, mais encore de toute notre force, ce qui entraîne l’usage intelligent de tous nos moyens physiques. [...]
C’est le Christ qui a conçu les plans [...] concernant le temple de Salomon. Celui qui, ici-bas, exerça la profession de charpentier à Nazareth, est le même divin architecte qui conçut le plan du sanctuaire où son nom devait être honoré.
Toutes les inventions et toutes les améliorations ont leur source en celui qui est admirable par ses conseils et infini en ressources. L’auscultation habile du médecin, sa connaissance de l’organisme délicat du corps humain, tout cela procède de la sagesse de Dieu et doit servir à soulager les souffrances humaines. L’habileté du charpentier à manier la scie, la vigueur avec laquelle le forgeron bat l’enclume leur sont données par Dieu qui a confié aux hommes des talents. Il s’attend en retour qu’ils aillent à lui pour lui demander sa sagesse. [...]
Tout ce que nous disons ou faisons a un rapport étroit avec la religion de la Bible. [...] L’accord entre notre religion et nos actes doit se manifester dans toutes nos entreprises, qu’elles soient industrielles, agricoles, commerciales ou scientifiques. [...] Il est tout aussi nécessaire de suivre la volonté de Dieu dans la construction d’une maison que dans la célébration d’un office religieux. [...]
Lorsque l’administration de Daniel fut soumise à la critique la plus malveillante, ses adversaires ne lui trouvèrent aucune faute. Il est le modèle de tout homme d’affaires, et son histoire nous prouve ce que peut accomplir celui qui consacre toutes ses facultés au service de Dieu.

21 avril, 2013

22 Avril

Classé dans : Vigile "Avec Dieu Chaque Jour" E.White — prieresetvie @ 22:45

MON ARGENT.

Sachez-le, celui qui sème peu moissonnera peu, et celui qui sème abondamment moissonnera abondamment. Que chacun donne comme il l’a résolu en son cœur, sans tristesse ni contrainte; car Dieu aime celui qui donne avec joie. 2 Corinthiens 9:6, 7.

La parabole des talents nous met en présence de deux catégories de personnes. La première est représentée par un serviteur diligent; l’autre, par un serviteur méchant et paresseux. Une somme d’argent appartenant à l’Éternel avait été confiée à ces deux serviteurs. Le premier se mit au travail avec ardeur. Il rechercha toutes les occasions lui permettant d’employer les talents qui lui avaient été confiés au bénéfice matériel et spirituel de ses semblables. Il ne vit pas simplement pour sa satisfaction et pour son contentement personnels, pour se complaire dans les fêtes ou les divertissements, cherchant à satisfaire les désirs de la chair, comme si c’était là le but de la vie; mais il fait preuve de sobriété et se souvient de la brièveté de la vie religieuse.
C’est Dieu qui accorde aux hommes le pouvoir de gagner de l’argent. Il leur a confié ce talent, non pour leur propre satisfaction, mais pour leur donner l’occasion de lui rendre ce qui lui est dû. Avec cet objectif en vue, ce n’est pas un péché de gagner de l’argent. On doit se procurer celui-ci par son labeur, et il faut que la jeunesse apprenne à cultiver des habitudes de travail. La Bible ne condamne pas celui qui possède des richesses si celles-ci sont acquises honnêtement. [...] La richesse s’avérera être une bénédiction si nous la considérons comme étant celle du Seigneur, si nous la recevons avec reconnaissance et la retournons avec le même esprit au grand donateur.
L’argent est précieux parce qu’il peut faire beaucoup de bien. Entre les mains des enfants de Dieu, c’est de la nourriture pour les affamés, de la boisson pour celui qui est altéré, des vêtements pour celui qui est nu, une défense pour l’opprimé et un secours pour les malades. S’il n’est pas employé en vue des besoins de l’existence et du bien de nos semblables, pour servir à édifier la cause du Christ, il n’a pas plus de valeur que le sable.

123
 

verdino poesie. |
Confessions D'une Femm... |
Duo de mémoire |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Théâtre du Moment
| apprentie
| Labyrinthe