DELIVRANCE

SOYEZ DANS LA JOIE

  • Accueil
  • > Archives pour juillet 2013

21 juillet, 2013

22 Juillet.

Classé dans : Vigile "Avec Dieu Chaque Jour" E.White — prieresetvie @ 23:07

VISITONS-NOUS MUTUELLEMENT.

Alors ceux qui craignent l’Éternel se parlèrent l’un à l’autre; l’Éternel fut attentif, et il écouta; et un livre de souvenir fut écrit devant lui pour ceux qui craignent l’Éternel et qui honorent son nom. Ils seront à moi, dit l’Éternel des armées, ils m’appartiendront, au jour que je prépare; j’aurai compassion d’eux, comme un homme a compassion de son fils qui le sert. Malachie 3:16, 17.

Nous avons une responsabilité personnelle à l’égard de Dieu, un travail individuel à accomplir et que nul autre ne peut faire pour nous. C’est d’améliorer le monde par les préceptes, par l’effort personnel et par l’exemple. Si nous cultivons la sociabilité, que ce ne soit pas seulement pour notre plaisir mais dans un but déterminé. Il y a des âmes à sauver. [...] Il faut que nos rapports avec nos semblables se caractérisent par la sagesse et par l’esprit divin. Que nos conversations portent sur les choses célestes.
Qu’y a-t-il de plus noble pour occuper l’esprit que le plan de la rédemption? L’amour de Jésus, le salut offert à l’homme déchu par cet amour infini, la sainteté du cœur, la vérité précieuse et salutaire des derniers jours, la grâce du Sauveur — voilà les sujets qui peuvent animer l’âme et faire naître chez ceux qui ont le cœur pur cette joie que ressentirent les disciples quand Jésus chemina avec eux vers Emmaüs. Celui qui a centré son affection sur le Christ éprouvera de la joie dans cette union sacrée et par une telle conduite il s’enrichira des forces divines. [...] Quand la vérité de Dieu est un principe qui demeure dans le cœur, elle devient comme un printemps vivifiant. On peut essayer de la refouler, mais elle agit ailleurs; elle existe et elle ne peut être supprimée. La vérité dans le cœur est comme une source de vie. Elle rafraîchit ceux qui sont fatigués, réprime les pensées et les paroles viles et fait tout refleurir. [...] Le bonheur des chrétiens sera [...] en Jésus et en son amour.

20 juillet, 2013

21 Juillet.

Classé dans : Vigile "Avec Dieu Chaque Jour" E.White — prieresetvie @ 22:32

PRENEZ DU REPOS À LA CAMPAGNE.

Il me fait reposer dans de verts pâturages, il me dirige près des eaux paisibles. Il restaure mon âme, il me conduit dans les sentiers de la justice, à cause de son nom. Psaumes 23:2, 3.

Vous qui vivez dans une ville ou dans un village, unissez-vous et abandonnez les occupations qui vous ont éprouvés physiquement et moralement et faites une excursion dans la campagne, sur les rives d’un beau lac ou dans une forêt agréable où le spectacle de la nature s’offrira dans toute sa splendeur. Munissez-vous d’une nourriture simple et saine, de provisions de fruits les meilleurs et de céréales, mettez le couvert à l’ombre des arbres ou sous la voûte des cieux. La course, l’exercice et le spectacle stimuleront votre appétit et vous jouirez d’un repas que les rois pourraient envier.
Ces jours-là, parents et enfants se sentiront libérés de toute charge, de tout travail et de toute inquiétude. Les parents devenus enfants au milieu de leurs enfants s’ingénieront à rendre tout aussi agréable que possible. Ils se livreront tout au long du jour aux charmes d’une récréation. L’exercice en plein air conseillé à ceux qui ont des occupations sédentaires est excellent pour la santé. C’est un devoir que d’organiser ces sorties dans la mesure du possible. On n’y perdra rien, mais on y gagnera beaucoup, car en agissant ainsi on retournera à ses occupations avec un renouveau de vie et de courage; on accomplira son travail avec zèle et on sera mieux armé pour résister aux maladies. [...]
Mais peu de gens comprennent la fatigue qu’impose le travail constant d’un bureau aux responsabilités écrasantes. Ils restent confinés dans des pièces mal aérées, jour après jour, semaine après semaine, tandis que l’effort constant imposé à leurs facultés mentales mine à coup sûr leur constitution et amoindrit leur résistance. [...]
Il faut que ces personnes sortent fréquemment, qu’elles consacrent chaque semaine un jour complet à leur famille presque entièrement privée de leur compagnie.

20 Juillet.

Classé dans : Vigile "Avec Dieu Chaque Jour" E.White — prieresetvie @ 8:08

LA JUSTICE ENRICHIT LA VIE.

Celui qui poursuit la justice et la bonté trouve la vie, la justice et la gloire. Proverbes 21:21.

On retire le maximum de profit et d’enseignement des réunions relatives aux activités sociales quand ceux qui se rencontrent ont pour le Sauveur un amour qui illumine leur cœur, quand ils se réunissent pour échanger des pensées inspirées par la Parole de Dieu ou pour considérer les méthodes nécessaires à l’avancement de l’œuvre divine et au bien de leurs semblables. Quand le Saint-Esprit est considéré à ces réunions comme un hôte désiré, quand rien n’est dit ou n’est fait pour l’attrister, Dieu est honoré et ceux qui se rencontrent sont raffermis et fortifiés. [...]
Le Christ se réjouit quand les pensées des jeunes sont occupées par les thèmes élevés et nobles du salut. Il pénètre dans les cœurs comme un hôte permanent et il les remplit de joie et de paix. [...] Les chrétiens qui possèdent cet amour trouveront leur bonheur à parler des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l’aiment.
À plusieurs reprises, des lumières m’ont été données au sujet de nos réunions qui devraient être caractérisées par une influence religieuse très marquée. Si nos jeunes se réunissaient pour lire et pour comprendre les Écritures en se demandant: “Que dois-je faire pour mériter la vie éternelle?” et s’ils se plaçaient alors ensemble du côté de la vérité, l’Éternel comblerait leur cœur de sa bénédiction. [...]
Pour tous, jeunes et vieux, la parole de Dieu est celle-ci: Que la vérité divine soit gravée dans vos esprits et dans vos âmes. Que votre prière soit: “Ô Éternel, préserve mon âme afin que je ne te déshonore pas.”

18 juillet, 2013

19 Juillet.

Classé dans : Vigile "Avec Dieu Chaque Jour" E.White — prieresetvie @ 22:38

COMMENT SUSCITER LES AMITIÉS.

Celui qui a beaucoup d’amis les a pour son malheur. Proverbes 18:24.

Tout dans l’éducation du peuple élu montrait que celui qui fait de Dieu le centre de son existence possède la plénitude de vie. Lorsque Dieu crée chez l’homme un besoin, il lui donne le moyen de le satisfaire; lorsqu’il accorde à l’homme une faculté, il lui fournit également la possibilité de la développer.
L’auteur de tout ce qui est beau, Dieu, qui est lui-même un admirateur du beau, a pourvu à tout ce qui était indispensable pour satisfaire chez ses enfants l’amour de la beauté. Il a fait aussi tous les arrangements nécessaires pour satisfaire leurs besoins sociaux, pour encourager les relations amicales et bienfaisantes qui sont si précieuses pour développer la sympathie et adoucir la vie.
La sociabilité chrétienne est vraiment trop peu cultivée par le peuple de Dieu. [...] Les relations sociales offrent l’occasion de faire des connaissances, de contracter des amitiés qui créent une atmosphère d’unité et d’amour, agréable aux yeux de Dieu et des habitants du ciel.
Chacun trouve ou se fait des amis. Et l’influence bonne ou mauvaise qui s’exerce est proportionnée à la force de l’amitié qui unit les uns et les autres.
Un lien mystérieux unit les cœurs des hommes et confond leurs sentiments, leurs goûts et leurs principes. L’un s’inspire de la pensée et imite les manières d’agir de l’autre. De même que la cire retient l’empreinte du sceau, ainsi l’esprit conserve les impressions produites par la fréquentation et la société des autres. Cette influence peut être inconsciente, mais elle n’en est pas moins importante. [...] S’ils [les jeunes] choisissaient des amis qui craignent Dieu, l’influence qu’ils subiraient les affermirait dans la vérité. Une vie vraiment chrétienne est une force pour le bien.
La chaleur de l’amitié véritable… est un avant-goût des joies célestes.

17 juillet, 2013

18 Juillet.

Classé dans : Vigile "Avec Dieu Chaque Jour" E.White — prieresetvie @ 23:04

NOS HÔTES ET LE CULTE DE FAMILLE.

Vous, au contraire, vous êtes une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis, afin que vous annonciez les vertus de celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière. 1 Pierre 2:9.

Dans un sens, le père est le prêtre du foyer; c’est lui qui offre sur l’autel de la famille les sacrifices du matin et du soir. Mais la mère et les enfants doivent aussi participer à la prière et aux chants de louange. Le matin, avant de se rendre au travail, qu’il rassemble ses enfants autour de lui et les confie à la garde du Père céleste. La journée terminée, que la famille s’unisse afin d’offrir une prière de reconnaissance et un chant de louange pour la protection dont elle a été l’objet. [...] Ne manquez pas de réunir votre famille autour de l’autel divin.
Dans notre préoccupation d’assurer le confort et le bonheur de nos hôtes, n’oublions pas nos devoirs envers Dieu. L’heure de la prière ne doit être négligée sous aucun prétexte. Ne continuez pas les conversations et les amusements jusqu’à ce que tout le monde soit trop fatigué pour jouir du moment du culte. Ce serait présenter à Dieu une offrande boiteuse. À un moment de la soirée où nous pouvons prier sans précipitation et d’une manière intelligente, offrons à Dieu nos supplications, avec des chants de louange et de reconnaissance.
Les personnes qui visitent un foyer chrétien devraient constater que l’heure de la prière est la plus précieuse, la plus heureuse de la journée. Ces moments d’adoration exercent une influence sanctifiante et ennoblissante sur tous ceux qui y participent, apportant à l’esprit une paix et un repos agréables.
Une chandelle, aussi petite soit-elle, est capable d’en allumer un grand nombre d’autres. [...] Il nous est possible d’accomplir de grandes choses si nous mettons fidèlement à profit les occasions que fait naître la vie familiale. Si nous ouvrons nos cœurs et nos foyers aux principes divins, nous deviendrons à notre tour les dispensateurs d’une force vivifiante. De nos maisons émaneront alors des rayons salutaires, portant la vie, la beauté et la fertilité là où règnent la stérilité et la mort.

16 juillet, 2013

17 Juillet.

Classé dans : Vigile "Avec Dieu Chaque Jour" E.White — prieresetvie @ 22:35

QUE VOTRE FOYER SOIT UN REFUGE POUR LES JEUNES.

Quiconque reçoit en mon nom un de ces petits enfants me reçoit moi-même. Marc 9:37.

Notre foyer devrait être un lieu de refuge pour la jeunesse exposée aux tentations. Beaucoup de jeunes sont à la croisée des chemins. Toute influence, toute impression détermine le choix qui fixe leur destinée présente et future.
Ne vous tenez pas à l’écart des jeunes, mais approchez-vous d’eux. Invitez-les dans votre foyer, engagez-les à venir dans le sanctuaire de votre famille. Des centaines de jeunes ont besoin de votre aide. À chaque arbre du jardin de Satan pend le fruit empoisonné de la tentation et une malédiction est prononcée contre tous ceux qui le cueillent et le mangent.
Le mal les sollicite, il revêt pour eux les formes les plus séduisantes. Tout autour de nous des jeunes gens sont sans famille ou ils en ont une dont ils ne reçoivent aucun secours spirituel. Succombant à la tentation, ils courent à leur perte à l’ombre même de nos demeures.
Ces jeunes ont besoin qu’on leur tende la main avec sympathie. Des propos aimables exprimés avec simplicité, de petites attentions qui ne coûtent rien dissiperont les nuages de la tentation qui les assaillent. Une sympathie sincère, inspirée par le ciel, a le pouvoir d’ouvrir les cœurs, surtout ceux qui ont besoin de bonnes paroles dictées par l’Esprit et l’amour du Christ. Si nous voulions manifester de l’intérêt à notre jeunesse, l’inviter dans nos demeures et l’entourer d’influences aimables et bienfaisantes, beaucoup de jeunes gens et de jeunes filles s’engageraient joyeusement dans le sentier qui mène en haut.
Souvenez-vous cependant que vous ne trouverez pas le bonheur en concentrant votre affection l’un sur l’autre. Saisissez toutes les occasions de contribuer au bonheur de ceux qui vous entourent. [...] N’oubliez pas que la joie véritable ne se trouve que dans un service désintéressé.

15 juillet, 2013

16 Juillet.

Classé dans : Vigile "Avec Dieu Chaque Jour" E.White — prieresetvie @ 22:17

QUE VOTRE FOYER SOIT UNE SOURCE DE BÉNÉDICTIONS.

Lorsque tu donnes un festin, invite des pauvres, des estropiés, des boiteux, des aveugles. [...] Ils ne peuvent pas te rendre la pareille; car elle te sera rendue à la résurrection des justes. Luc 14:13, 14.

L’intérêt égoïste qu’on manifeste si souvent pour “soi et sa famille” déplaît souverainement à Dieu. Toute famille qui nourrit cet esprit devrait se convertir aux purs principes de l’Évangile mis en valeur par la vie du Christ. Tous ceux qui se renferment en eux-mêmes, qui ne veulent pas écouter l’exhortation du Seigneur et faire un bon accueil aux visiteurs perdent beaucoup de bénédictions.
Faisons profiter beaucoup de gens de l’influence heureuse de nos foyers, et que nos relations sociales ne soient pas dictées par la coutume mondaine, mais par l’esprit du Christ et les enseignements de sa Parole. Les Israélites invitaient à toutes leurs fêtes le pauvre, le Lévite et l’étranger. Le Lévite, à la fois assistant du prêtre, conducteur religieux et missionnaire, était l’hôte du peuple à chaque réjouissance sociale ou religieuse; s’il tombait malade ou se trouvait dans le dénuement, on prenait soin de lui avec sollicitude. Ce sont de telles personnes que nous devrions accueillir dans nos demeures. Cela remplirait de joie et de courage l’infirmière, l’instituteur ou l’institutrice, la mère de famille chargée de soucis et accablée de travail, l’être affaibli et le vieillard souvent sans famille qui luttent contre la pauvreté et le découragement. [...]
Un accueil chaleureux, un siège à votre table, le plaisir de participer à la prière seraient pour beaucoup d’entre eux comme un rayon céleste.
Nos sympathies doivent dépasser les limites du “moi” et le cercle de nos demeures. Des occasions précieuses s’offrent à ceux qui désirent que leur foyer ait autour d’eux une influence heureuse. Il y a là une puissance merveilleuse que nous pouvons utiliser, si nous le voulons, pour venir en aide à notre prochain. [...]
Nous ne passons en ce monde qu’une fois et nous n’y séjournons que très peu de temps. Faisons donc rendre à notre vie son maximum.

15 Juillet

Classé dans : Vigile "Avec Dieu Chaque Jour" E.White — prieresetvie @ 7:54

SOYEZ UNIS PAR DES LIENS D’AMOUR.

Il est beau [...] d’annoncer le matin ta bonté, et ta fidélité pendant les nuits. Psaumes 92:2, 3.

La religion du Christ nous poussera à assurer le plus de bonheur possible aux petits et aux grands, aux pauvres et aux riches, aux heureux et aux infortunés. Mais elle nous portera tout spécialement à manifester notre bonté envers les membres de notre famille. Cette bonté se révélera par les actes de prévenance et d’amour du père, de la mère, de l’époux, de l’épouse et des enfants. Il nous faut regarder à Jésus pour nous emparer de son Esprit, pour vivre dans le rayonnement de sa bonté et de son amour et pour réfléchir sa gloire sur nos semblables.
Les êtres unis entre eux par les liens naturels ont à l’égard les uns des autres des droits primordiaux. Ils se manifestent mutuellement des sentiments bienveillants et un amour extrêmement tendre.
Des manières aimables, une conversation enjouée, des actes débordants d’affection uniront le cœur des enfants à celui des parents par les liens dorés de l’amour et réussiront à faire du foyer un lieu attirant, bien plus que les ornements les plus rares achetés à prix d’or.
La bienveillance et la patience réciproques font du foyer un paradis et attirent les anges célestes au sein de la famille; mais ces anges fuiront les demeures où règnent les paroles désagréables, la mauvaise humeur et les conflits.
Les règles sociales et familiales les plus précieuses se trouvent dans la Bible. [...] Le sermon sur la montagne prononcé par notre Seigneur contient pour les jeunes et les vieux des instructions d’une valeur inestimable. Lisons ce sermon dans le cercle de famille et que ses précieux enseignements soient mis en application dans notre vie quotidienne. Que cette règle d’or devienne une loi dans votre famille: “Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux.” [...]
Ceux qui chérissent l’esprit du Christ doivent manifester de la politesse au foyer. [...] Ils chercheront sans cesse à créer du bonheur autour d’eux; ils s’oublieront pour entourer les autres de leurs attentions bienveillantes. La politesse chrétienne est comme la chaîne d’or qui relie les membres de la famille par des anneaux d’amour et qui les rapproche et les unit de plus en plus fortement chaque jour.

14 juillet, 2013

14 Juillet.

Classé dans : Vigile "Avec Dieu Chaque Jour" E.White — prieresetvie @ 8:45

VIVEZ DANS UNE DOUCE INTIMITÉ.

Ensemble nous vivions dans une douce intimité, nous allions avec la foule à la maison de Dieu. Psaumes 55:15.

Entourez vos enfants de la douceur du foyer et de votre compagnie. Si vous agissez ainsi, ils n’auront pas tellement envie de rechercher au dehors la compagnie de jeunes camarades. [...] À cause du mal qui règne dans le monde actuellement, et de la nécessité qui s’ensuit d’une surveillance soutenue, les parents doivent avoir le double souci de s’attacher le cœur de leurs enfants et de leur faire sentir qu’ils désirent les rendre heureux.
Parents, consacrez vos soirées à vos familles. Mettez de côté vos soucis et vos inquiétudes avec le labeur de la journée. [...] Et que les heures du soir soient aussi agréables que possible.
Formez un cercle de lecture familial, cercle où tous les membres libérés des soucis absorbants du jour s’uniront dans l’étude. Père, mère, frères, sœurs, associez-vous de tout cœur à ce passe-temps et vous verrez si le foyer chrétien n’y gagne pas. [...] Lisez des ouvrages qui vous procureront la vraie connaissance et qui seront une aide efficace pour la famille entière.
Si les parents réunissaient leurs enfants auprès d’eux, s’ils leur montraient qu’ils les aiment, s’ils manifestaient de l’intérêt pour leurs occupations, pour leurs sports même, jusqu’à devenir enfants parmi les enfants, ils les combleraient de bonheur, gagneraient leur amour et obtiendraient leur confiance.
Élevés dans l’atmosphère saine et affectueuse d’un foyer digne de ce nom, les enfants n’éprouveront aucun désir de chercher ailleurs leurs plaisirs et leurs camarades. Le mal ne les attirera pas. L’esprit qui prévaut au foyer façonnera leur caractère; ils y formeront des habitudes et y acquerront des principes qui, lorsqu’ils auront quitté la maison et pris leur place dans le monde, constitueront pour eux un rempart contre la tentation.
Le cœur des jeunes est prompt à répondre aux témoignages de sympathie.

12 juillet, 2013

13 Juillet.

Classé dans : Vigile "Avec Dieu Chaque Jour" E.White — prieresetvie @ 23:21

QUE LE CŒUR DU PÈRE SE TOURNE VERS SES ENFANTS.

Il ramènera le cœur des pères à leurs enfants, et le cœur des enfants à leurs pères. Malachie 4:6.

Il ne faut pas que le père apporte ses soucis au foyer en rentrant de son travail. Il doit sentir que la maison et le cercle de famille sont trop sacrés pour être assombris par des inquiétudes douloureuses. Quand il a quitté sa demeure, il n’a pas laissé son Sauveur et sa religion derrière lui, mais il était en leur compagnie. La douce influence de son foyer, la bénédiction de sa femme et l’amour de ses enfants rendent son fardeau léger et il retourne chez lui, avec la paix dans le cœur et avec des paroles d’encouragement pour ceux qui attendent joyeusement sa venue.
Que le père trouve auprès de ses enfants une agréable diversion durant les moments qu’il passe avec eux. Qu’il les amène dans le jardin, qu’il leur montre les boutons qui s’ouvrent et les teintes variées des fleurs écloses. [...] Il peut les convaincre que si Dieu prend un si grand soin des fleurs et des arbres, il prendra un soin plus grand encore des créatures formées à son image. Il peut les amener dès leur jeune âge à comprendre que Dieu veut qu’ils soient pleins d’un charme qui ne vient pas d’une parure artificielle, mais de la beauté de leur caractère, l’attrait de leur bonté et de leur affection, qualités qui rempliront leur cœur de joie et de bonheur.
Si les frivoles et les amateurs de plaisir veulent fixer leur esprit sur les choses réelles et vraies, ils ne pourront alors éprouver dans leur cœur qu’un sentiment de révérence et qu’adorer le Dieu de la nature.
Si vous voulez attirer vos enfants à Jésus, ne pénétrez pas dans votre foyer avec des paroles dures et avec un air renfrogné. Si vous sortez de votre travail ennuyé et fatigué, implorez la grâce de Dieu pour que vous soit accordé son Esprit de paix, pour que votre cœur soit alors attendri, pour que vos lèvres soient remplies de paroles de douceur et de réconfort. Que vos enfants s’attachent à vous pour vos qualités de cœur. Rendez-leur votre religion désirable par sa gaieté.

1234
 

verdino poesie. |
Confessions D'une Femm... |
Duo de mémoire |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Théâtre du Moment
| apprentie
| Labyrinthe