DELIVRANCE

SOYEZ DANS LA JOIE

31 août, 2013

1er Septembre

Classé dans : Vigile "Avec Dieu Chaque Jour" E.White — prieresetvie @ 22:32

LA SANCTIFICATION.

Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout entiers, et que tout votre être, l’esprit, l’âme et le corps, soit conservé irrépréhensible, lors de l’avènement de notre Seigneur Jésus-Christ ! 1 Thessaloniciens 5:23.

La sanctification dont parlent les saintes Écritures concerne l’être tout entier: l’esprit, l’âme et le corps. Là réside la véritable idée d’une consécration totale. Paul souhaite que l’église de Thessalonique puisse jouir de cette immense bénédiction. “Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout entiers, et que tout votre être, l’esprit, l’âme et le corps, soit conservé irrépréhensible, lors de l’avènement de notre Seigneur Jésus-Christ !”
La vraie sanctification consiste à se conformer entièrement à la volonté de Dieu. Toute pensée et tout sentiment de révolte sont apaisés alors et la voix de Jésus crée une nouvelle vie qui pénètre l’être tout entier. Ceux qui sont vraiment sanctifiés n’imposent pas aux autres leur point de vue personnel en ce qui concerne le bien et le mal. Ils ne font preuve ni d’étroitesse d’esprit, ni de propre justice mais, exigeants pour leur personne, ils sont sans cesse dans la crainte de ne pas remplir les conditions nécessaires pour mériter la promesse qui leur est faite. [...]
La sanctification selon la Bible ne consiste pas en de fortes émotions. Beaucoup de chrétiens s’égarent sur ce point. Leurs sentiments leur servent de critère. Lorsqu’ils sont transportés de bonheur, ils prétendent être sanctifiés. Or, qu’une personne ressente du bonheur ou non ne prouve pas qu’elle soit sanctifiée ou ne le soit pas. La sanctification instantanée n’existe pas. La véritable sanctification est l’œuvre de chaque jour, œuvre qui se continue tout au long de la vie. Ceux qui luttent contre les tentations quotidiennes, qui surmontent leurs tendances au péché et qui recherchent la sainteté de cœur et de vie ne se vantent pas d’avoir acquis la sainteté. Ils sont affamés et assoiffés de justice. Le péché leur semble monstrueux.
La parfaite sanctification… n’est autre chose qu’une mort quotidienne à soi-même et une obéissance quotidienne à la volonté de Dieu.

30 août, 2013

31 Août.

Classé dans : Vigile "Avec Dieu Chaque Jour" E.White — prieresetvie @ 23:26

LA RÉCOMPENSE DU SERVICE.

Ceux qui auront été intelligents brilleront comme la splendeur du ciel, et ceux qui auront enseigné la justice à la multitude brilleront comme les étoiles, à toujours et à perpétuité. Daniel 12:3.

Celui qui a fixé à chacun une tâche en rapport avec ses capacités ne laissera pas sans récompense l’accomplissement fidèle de ce devoir. Chaque acte de loyauté et de foi sera récompensé par des témoignages d’approbation et d’appréciation de la part de Dieu. À chacun de ses ouvriers il fait cette promesse: “Celui qui marche en pleurant, quand il porte la semence, revient avec allégresse, quand il porte ses gerbes.”
Quelque court et humble que soit notre service, si, avec une foi enfantine, nous marchons à la suite du Christ, nous recevrons la récompense. Les plus humbles et les plus faibles peuvent recevoir ce que les plus grands et les plus sages ne peuvent obtenir. Les portes d’or du ciel ne s’ouvriront jamais devant les orgueilleux, ni devant les hautains, mais elles céderont à la timide poussée du petit enfant. Magnifique sera la récompense de la grâce réservée à ceux qui auront travaillé pour Dieu dans la simplicité de la foi et de l’amour.
Ceux qui agiront ainsi porteront sur leur front la couronne du sacrifice, mais ils recevront aussi leur récompense.
Que cette pensée serve de stimulant et d’encouragement à tous ceux qui travaillent pour Dieu! La tâche que nous accomplissons ici-bas nous paraît souvent infructueuse. Si sincères et si persévérants que soient nos efforts en faveur du bien, il peut arriver qu’il ne nous soit pas permis d’en constater les résultats. Notre travail nous semble fait alors en pure perte. Mais le Sauveur nous assure que tout ce que nous faisons pour lui est inscrit dans le ciel et que la récompense ainsi méritée ne pourra manquer.
Bien que la vie des serviteurs de Dieu soit dure et sujette aux renoncements… elle paraîtra aux yeux de Dieu une vie glorieuse et ces serviteurs seront élevés au rang de princes de l’Éternel. “Ceux qui auront été intelligents brilleront comme la splendeur du ciel, et ceux qui auront enseigné la justice à la multitude brilleront comme les étoiles, à toujours et à perpétuité.”

30 Août.

Classé dans : Vigile "Avec Dieu Chaque Jour" E.White — prieresetvie @ 23:24

LA SPIRITUALITÉ, SOURCE DE LA SANTÉ.

Alors ta lumière poindra comme l’aurore, et ta guérison germera promptement; ta justice marchera devant toi, et la gloire de l’Éternel t’accompagnera. Ésaïe 58:8.

N’est-ce pas là ce que nous implorons tous ? Oh ! on trouve la santé et la paix en accomplissant la volonté de notre Père céleste. “Ta justice marchera devant toi, et la gloire de l’Éternel t’accompagnera. Alors tu appelleras, et l’Éternel répondra; tu crieras, et il dira: Me voici! Si tu éloignes du milieu de toi le joug, les gestes menaçants et les discours injurieux, si tu donnes ta propre subsistance à celui qui a faim, si tu rassasies l’âme indigente, ta lumière se lèvera sur l’obscurité, et les ténèbres seront comme le midi. L’Éternel sera toujours ton guide, il rassasiera ton âme dans les lieux arides, et il redonnera de la vigueur à tes membres; tu seras comme un jardin arrosé, comme une source dont les eaux ne tarissent pas.
Si tu revêts celui qui est nu et si tu loges le pauvre… dans ta demeure, si tu partages ton pain avec celui qui a faim, “alors ta lumière poindra comme l’aurore et ta guérison germera promptement”. La pratique du bien est un excellent remède contre la maladie.
La joie de faire du bien à son prochain crée un sentiment exaltant qui agit favorablement sur le système nerveux, accélérant la circulation du sang et engendrant la santé physique et morale.
La religion pure et sans tache n’est pas un sentiment, mais le résultat d’actes pleins de miséricorde et d’amour. Cette religion est nécessaire à la santé et au bonheur. Elle pénètre dans le temple souillé de l’âme et elle chasse avec une verge les péchés qui s’y sont introduits. Elle règne en souveraine dans le cœur qu’elle illumine. [...] Elle ouvre l’âme aux beautés du ciel et fait pénétrer en elle le soleil de l’amour divin. Une telle religion procure la sérénité et la paix. Les forces morales, physiques et intellectuelles s’intensifient, car l’atmosphère du ciel, semblable à un élément vivant et régénérateur, emplit l’âme tout entière.

28 août, 2013

29 Août.

Classé dans : Vigile "Avec Dieu Chaque Jour" E.White — prieresetvie @ 3:35

PENSONS AUX MEMBRES D’ÉGLISE NÉCESSITEUX.

Ainsi donc, pendant que nous en avons l’occasion, pratiquons le bien envers tous, et surtout envers les frères en la foi. Galates 6:10.

Le Christ a chargé son Église de prendre un soin tout particulier de ses membres nécessiteux. Il permet qu’il y ait des pauvres dans chaque communauté — n’a-t-il pas dit qu’il y en aurait toujours ? — mais il confie aux chrétiens la responsabilité de prendre soin d’eux. De même que les membres d’une famille digne de ce nom s’entraident les uns les autres, se soignant quand ils sont malades, soutenant les faibles, instruisant les ignorants, entourant de leurs conseils les inexpérimentés, ainsi les “frères en la foi” doivent prendre soin de ceux des leurs qui sont dans le besoin. Chaque église a le devoir de s’organiser méthodiquement et judicieusement pour venir en aide aux pauvres et aux malades.
Toute négligence commise par ceux qui se réclament du titre de disciples du Christ, envers les frères et sœurs courbés sous le joug de la pauvreté et de l’oppression, toute occasion manquée de soulager leurs misères, tous ces actes accomplis pour le Christ dans la personne de ses saints s’inscrivent dans les livres du ciel. Quel compte l’Éternel peut-il tenir à l’égard de tant de chrétiens qui présentent les paroles du Christ à leurs semblables et qui oublient cependant de manifester leur sympathie et leur considération à leurs frères en la foi moins fortunés et moins favorisés qu’eux ?
Le véritable chrétien est l’ami du pauvre. Il agit avec son frère plongé dans le malheur et dans l’embarras comme avec une plante délicate et fragile. L’Éternel désire que ses serviteurs se comportent à l’égard des malades et des souffrants comme des messagers de son amour et de sa miséricorde. Dieu nous observe: il regarde comment nous traitons nos semblables et si nous agissons envers eux tous comme le faisait le Christ, qu’ils soient humbles ou puissants, pauvres ou riches, libres ou asservis.
En ce qui concerne ceux qui sont pauvres à cause de leur foi, aucune question ne se pose. Chaque fois que ce sera nécessaire, il faudra leur venir en aide.

27 août, 2013

27 Août.

Classé dans : Vigile "Avec Dieu Chaque Jour" E.White — prieresetvie @ 1:26

AIDONS L’AVEUGLE ET LE BOITEUX.

J’étais l’œil de l’aveugle et le pied du boiteux. Job 29:15.

Veillez avec soin, avec conscience et avec un esprit de prière sur votre conduite, de crainte que votre pensée ne soit accaparée par les affaires importantes de la vie matérielle, que votre vraie piété disparaisse et que l’amour ne règne plus dans votre âme, alors que se fait sentir le besoin pressant de votre aide compatissante en faveur des aveugles et des infortunés pour qui vous êtes comme la main secourable de l’Éternel. Les plus abandonnés réclament le plus votre attention. Employez votre temps et vos forces à apprendre à “être fervents d’esprit”, à agir avec justice, à aimer avec miséricorde “en servant le Seigneur”. Rappelez-vous que le Christ a dit: “Toutes les fois que vous avez fait ces choses à l’un de ces plus petits de vos frères, c’est à moi que vous les avez faites.
L’Éternel exige que son peuple fasse preuve de plus de pitié et de considération à l’égard des infortunés qu’il n’a l’habitude de le faire. [...] L’Éternel exige que les égards manifestés aux veuves et aux orphelins soient aussi manifestés aux aveugles et à ceux qui sont affligés d’autres infirmités physiques. La bonté désintéressée est très rare de nos jours, ici-bas. [...] Il est étrange de voir que ceux qui se disent chrétiens méprisent les enseignements précis et clairs de la Parole de Dieu et n’en éprouvent pas de remords. Dieu fait reposer sur eux la responsabilité de venir en aide aux malheureux, aux aveugles, aux boiteux, aux veuves et aux orphelins; mais la plupart de ces chrétiens ne font aucun effort pour assurer cette responsabilité.
Il faut qu’une grande œuvre s’accomplisse sur la terre; tandis que nous approchons de la fin de l’histoire du monde, cette grande œuvre ne diminue en aucune manière, mais quand l’amour parfait de Dieu réside dans le cœur, on peut réaliser des exploits extraordinaires.

25 août, 2013

26 Août.

Classé dans : Vigile "Avec Dieu Chaque Jour" E.White — prieresetvie @ 21:57

PROTÉGEONS LES OPPRIMÉS.

Apprenez à faire le bien, recherchez la justice, protégez l’opprimé; faites droit à l’orphelin, défendez la veuve. Ésaïe 1:17.

Jésus, le Sauveur précieux, l’homme modèle, demeurait ferme comme un roc lorsqu’il s’agissait de la vérité et du devoir. Et sa vie était l’illustration parfaite de la véritable courtoisie. La bonté et la douceur donnaient un parfum suave à son caractère. Le Christ avait toujours un regard affectueux et un mot de réconfort et de consolation pour les misérables et pour les opprimés. [...]
Lorsque vous rencontrez des personnes minées par le souci, opprimées et qui ne savent où trouver du soulagement, employez-vous à leur venir en aide. Il n’est pas dans le plan de Dieu que ses enfants se replient sur eux-mêmes et qu’ils ne s’intéressent pas au bien-être de ceux qui sont moins fortunés qu’eux. Souvenez-vous que le Christ est mort pour eux comme pour vous. La douceur et la bonté vous prépareront la voie pour les secourir, pour gagner leur confiance, pour leur inspirer l’espoir et le courage.
Que les hommes ne permettent pas à leurs affaires matérielles de leur faire oublier leurs sentiments d’humanité. [...] Des paroles aimables, des regards bienveillants, une attitude pleine de condescendance ont une incomparable valeur. Un charme réside dans les rapports des hommes vraiment courtois. [...] Quelle influence vivifiante et exaltante une telle conduite peut exercer sur les pauvres, sur les découragés, sur les malheureux accablés par la maladie et par la pauvreté! Refuserons-nous de leur procurer le baume que cette influence assure ?
Tout acte de justice, de miséricorde et de bonté fait retentir une mélodie dans les cieux. De son trône, le Père céleste regarde ceux qui accomplissent ces actes miséricordieux, et il les met au nombre de ses trésors les plus précieux. “Et ils seront siens, dit l’Éternel des armées, en ce jour-là, quand je rassemblerai mes élus.” Tout acte charitable accompli en faveur des pauvres et des malheureux est considéré par l’Éternel comme un acte témoigné à l’égard de Jésus. Lorsque vous secourez les pauvres, que vous sympathisez avec les affligés et les opprimés et que vous protégez les orphelins, vous entrez en relation plus étroite avec le Christ.

25 Août.

Classé dans : Vigile "Avec Dieu Chaque Jour" E.White — prieresetvie @ 0:03

DONNONS DES VÊTEMENTS À CEUX QUI N’EN ONT PAS.

J’étais nu, et vous m’avez vêtu. Matthieu 25:36.

Le Christ dit: “J’ai eu faim et soif. J’étais étranger. J’étais en prison.” [...] Tandis que vous remplissiez votre garde-robe de vêtements précieux, j’étais dans le dénuement. Pendant que vous recherchiez votre plaisir, je languissais en prison.
Lorsque vous donniez chichement aux pauvres mourant d’inanition la nourriture dont ils avaient si grand besoin, quand vous leur donniez des vêtements légers pour se protéger du froid piquant, vous souveniez-vous que vous donniez au Seigneur glorieux ? Chaque jour de votre vie, j’étais près de vous dans la personne de ces affligés, mais vous ne m’avez pas cherché. Vous n’entrerez pas dans ma communion.
Dans le monde qui se déclare chrétien, les sommes prodigieuses que l’on dépense pour l’achat de bijoux et d’ornements pourraient suffire à faire face aux besoins des pauvres et à vêtir les nécessiteux de nos villes et de nos cités. Et cependant ces disciples supposés de Jésus — l’humble et le compatissant — n’ont pas besoin de se priver d’une nourriture convenable et d’un vêtement confortable. Que diront ces membres d’église quand, au grand jour de Dieu, ils seront confrontés avec les pauvres dignes d’estime, avec les affligés, les veuves, les orphelins qui ont connu la gêne des maigres ressources de la vie tandis que ces soi-disant disciples du Christ dépensaient pour leurs vêtements superflus et pour leurs ornements inutiles (expressément défendus dans la Parole de Dieu) l’argent qui aurait pu subvenir à tous les besoins des malheureux ?
Dans le cinquante-huitième chapitre d’Ésaïe, l’œuvre que doit accomplir le peuple de Dieu selon l’exemple laissé par le Christ est clairement établie. Les chrétiens doivent rompre toute espèce de joug, nourrir les affamés et vêtir ceux qui sont nus. [...] S’ils appliquent les principes de la loi divine en accomplissant des actes de miséricorde et d’amour, ils représenteront le caractère de Dieu aux yeux du monde et ils recevront les plus riches bénédictions du ciel.

23 août, 2013

24 Août.

Classé dans : Vigile "Avec Dieu Chaque Jour" E.White — prieresetvie @ 22:49

PARTAGEONS NOTRE PAIN AVEC LES AFFAMÉS.

Partage ton pain avec celui qui a faim, et fais entrer dans ta maison les malheureux sans asile. Ésaïe 58:7.

Qu’est-ce que la pure religion ? Le Christ nous a déclaré que la pure religion c’est l’exercice de la pitié, de la sympathie, de l’amour dans le foyer, dans l’église, dans le monde. [...]
Nous devons penser à ceux qui ont besoin de notre amour, de notre tendresse et de notre sollicitude et prendre soin d’eux. Souvenons-nous toujours qu’ils sont des représentants du Christ et que nous avons à partager les bénédictions que le Seigneur nous accorde, non avec ceux qui peuvent nous les rendre mais avec ceux qui apprécient les dons destinés à subvenir à leurs besoins matériels et spirituels. Les personnes qui donnent des fêtes afin d’aider les malheureux qui ont peu de plaisir, afin d’apporter de la joie dans ces vies sombres et de soulager la pauvreté et la détresse, agissent avec désintéressement et selon les instructions du Christ.
Le besoin et la souffrance s’étendent autour de nous. Des familles réclament de la nourriture; des enfants pleurent pour avoir du pain. La demeure des pauvres manque d’un mobilier et d’une literie convenables. Beaucoup d’infortunés vivent dans de simples chaumières qui sont presque dépourvues du nécessaire. Les cris des misérables parviennent jusqu’au ciel. L’Éternel voit ces détresses et il entend ces cris.
L’œuvre d’assistance chez les nécessiteux [...] est l’œuvre même que toute Église qui croit à la vérité destinée à notre époque devrait pratiquer depuis longtemps. Montrons la tendre sympathie du Samaritain en pourvoyant aux besoins matériels, en nourrissant l’affamé, en recueillant les pauvres sans asile. Recevons de Dieu la grâce quotidienne et la force qui nous rendront capables d’atteindre aux profondeurs mêmes de la misère humaine et d’aider ceux qui n’ont pas la possibilité de subvenir à leurs besoins. En accomplissant cette œuvre nous avons une occasion favorable pour annoncer le Christ, le crucifié.

23 Août.

Classé dans : Vigile "Avec Dieu Chaque Jour" E.White — prieresetvie @ 7:11

VISITONS LES VEUVES ET LES ORPHELINS.

La religion pure et sans tache, devant Dieu notre Père, consiste à visiter les orphelins et les veuves dans leurs afflictions, et à se préserver des souillures du monde. Jacques 1:27.

Parmi tous ceux dont les besoins doivent retenir notre attention, les veuves et les orphelins s’imposent plus particulièrement à nos soins et à notre sympathie attendrie. [...]
Tel père, mort dans la foi et en s’appuyant sur l’éternelle promesse de Dieu, a laissé ses enfants, pleinement confiant que l’Éternel prendrait soin d’eux. Et comment le Seigneur pourvoit-il aux besoins de ces petits abandonnés? Il ne leur accorde pas miraculeusement la manne du ciel; il n’envoie pas des corbeaux pour leur apporter leur nourriture; mais il opère un miracle sur les cœurs humains en chassant l’égoïsme de l’âme et en y faisant jaillir des sources de bonté. Il éprouve l’amour de ceux qui se déclarent ses disciples en confiant à leur tendre miséricorde les affligés, les abandonnés, les pauvres et les orphelins.
Beaucoup de mères, restées veuves, luttent héroïquement sous le poids de leur double fardeau, travaillant souvent au-delà de leurs forces pour subvenir aux besoins de leurs chers enfants et les garder près d’elles. Elles ont bien peu de temps à consacrer à l’éducation et à l’instruction de ces derniers, et rares sont les occasions qui leur permettraient d’avoir quelques distractions. Elles ont besoin d’encouragements, de sympathie et d’aide matérielle. Dieu nous demande de remplacer dans la mesure du possible, auprès de ces enfants, le père qui n’est plus. [...] Cherchons à soulager la mère rongée de soucis.
Dans les maisons pourvues de tout le confort désirable, dans les greniers chargés de récoltes abondantes, dans les magasins remplis d’étoffes et de vêtements, dans les coffres où sont entassés l’or et l’argent se trouvent les moyens de subsistance que Dieu tient en réserve pour les nécessiteux.
Le Christ a enseigné que les observateurs des commandements de Dieu qui ont pitié des [...] veuves, des orphelins et des nécessiteux jouiront de la vie éternelle.

21 août, 2013

22 Août.

Classé dans : Vigile "Avec Dieu Chaque Jour" E.White — prieresetvie @ 22:32

CHANTONS ET PRIONS AVEC NOTRE PROCHAIN.

Et ils le célébrèrent avec des transports de joie, et ils s’inclinèrent et se prosternèrent. 2 Chroniques 29:30.

Présenter la vérité avec amour et sympathie, de maison en maison, c’est agir en harmonie avec les instructions que le Christ donna à ses disciples lorsqu’il les envoya pour la première fois en mission. Que d’âmes ne touchera-t-on pas si l’on fait monter vers Dieu un cantique de louange, si l’on adresse à l’Éternel une humble et fervente prière ou si l’on présente avec simplicité la vérité biblique dans le cercle de famille !
Les agents divins seront alors présents pour convaincre les cœurs. La promesse divine n’est-elle pas: “Je suis avec vous tous les jours” ? Avec l’assurance de la présence constante d’un tel secours, ne pouvons-nous pas travailler avec espoir, foi et courage ?
L’œuvre du Christ a besoin de chrétiens qui possèdent le don du chant. Le chant est en effet un des moyens les plus efficaces pour graver dans les cœurs la vérité spirituelle. Que de fois, par les paroles d’un chant sacré, n’a-t-on pas fait surgir des sources de repentance et de foi! Qu’on instruise les membres d’église, jeunes et vieux, en vue de la proclamation du dernier message au monde! S’ils partent avec humilité, les anges de Dieu les accompagneront; ils leur enseigneront comment prier en public, comment faire monter vers Dieu leurs cantiques et comment proclamer le message évangélique pour cette époque.
Apprenez à chanter les cantiques les plus simples. Ils vous aideront dans le travail que vous faites de porte à porte et vous toucherez ainsi les cœurs par l’influence du Saint-Esprit. Des cantiques d’actions de grâces s’échappaient bien souvent des lèvres du Christ… car la joie débordait de son cœur. La Parole de Dieu nous déclare qu’il y a de la joie parmi les anges lorsqu’un pécheur se repent et que l’Éternel se réjouit lorsque son Église chante.
Tandis que vous irez de lieu en lieu, comme les disciples, pour raconter l’histoire de l’amour du Sauveur, vous vous créerez des amis et vous pourrez constater le fruit de votre travail.

123
 

verdino poesie. |
Confessions D'une Femm... |
Duo de mémoire |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Théâtre du Moment
| apprentie
| Labyrinthe