DELIVRANCE

SOYEZ DANS LA JOIE

30 juin, 2014

1 Juillet

Classé dans : Vigile "Puissance de la Grâce" E. White — prieresetvie @ 23:02

LE SAINT-ESPRIT ET LES PROPHETES

Car ce n’est pas par une volonté d’homme qu’une prophétie a jamais été apportée, mais c’est poussés par le Saint-Esprit que des hommes ont parlé de la part de Dieu. 2 Pierre 1:21.

La gloire de l’Evangile réside dans le fait qu’une bonté toujours manifestée recrée l’image divine dans une race déchue. Cette œuvre débuta dans les sphères célestes. … Plein de pitié pour la race humaine, Dieu fut bouleversé; le Père, le Fils et le Saint-Esprit se consacrèrent à la réalisation du plan de la rédemption.
Avant le péché, le père de notre race jouissait d’une communion parfaite avec son Créateur. Mais sa transgression l’a séparé de Dieu, et l’humanité tout entière est privée de ce précieux privilège. Néanmoins, grâce au plan de la rédemption, les relations entre la terre et le ciel ont pu être rétablies. Dieu s’est révélé aux hommes par son Esprit et a fait resplendir sa lumière sur le monde par l’intermédiaire d’hommes choisis par lui.
Dès les origines, Dieu, par son Esprit, s’est servi d’instruments humains pour accomplir ses desseins en faveur d’un monde perdu. Ce fut manifeste dans la vie des patriarches. Dans le désert, au temps de Moïse, le Seigneur donna aux hommes son “bon esprit pour les rendre sages”. Néhémie 9:20. Aux jours des apôtres, il agit puissamment par l’intermédiaire du Saint-Esprit. C’est lui qui anima les patriarches, … rendit efficace le travail de l’Eglise apostolique, et soutint les fidèles enfants de Dieu au cours des siècles qui se sont succédé. C’est par cette puissance du Saint-Esprit que les Vaudois, au Moyen Age, contribuèrent à préparer la voie à la Réforme. C’est encore elle qui couronna de succès les efforts de ces hommes et de ces femmes nobles qui jouèrent le rôle de pionniers dans l’établissement des missions modernes. …
Les hérauts de la croix vont de ville en ville… pour préparer la voie à la seconde venue du Christ. … Et tandis qu’ils s’efforcent de faire briller la lumière qui leur a été communiquée, comme le firent au jour de la Pentecôte tous ceux qui furent baptisés du Saint-Esprit, ils reçoivent cette puissance en plus grande abondance. Ainsi, toute la terre sera éclairée de la gloire de Dieu.

30 Juin

Classé dans : Vigile "Puissance de la Grâce" E. White — prieresetvie @ 0:08

UN DESSEIN COMMUN

Moi et le Père nous sommes un. Jean 10:30.

Dieu lui-même fut crucifié avec le Christ, car le Christ était un avec le Pere.
Il en est peu qui considèrent les souffrances que le péché a causées à notre Créateur. Le ciel tout entier a souffert de l’agonie du Christ, mais cette affliction n’a pas commencé et ne s’est pas terminée lors de la manifestation en chair du Sauveur. La croix est une révélation, à nos sens émoussés, de la douleur que le péché, dès qu’il fut conçu, a causé au cœur de Dieu. Chaque injustice, chaque acte de cruauté, chaque échec essuyé par l’humanité dans ses efforts pour atteindre l’idéal divin remplit son cœur de tristesse. Il nous est dit que lorsque les calamités qui devaient nécessairement résulter de la séparation d’avec Dieu tombèrent sur les Juifs, “l’Eternel fut touché des maux d’Israël”, “Dans toutes leurs détresses ils n’ont pas été sans secours. … Constamment il les a soutenus et portés, aux anciens jours.” Juges 10:16; Ésaïe 63:9.
Notre monde est un vaste hôpital, un théâtre où se jouent des scènes de misères si grandes que nous n’osons pas même permettre à nos pensées de s’y arrêter. Si nous pouvions en avoir une idée exacte, le fardeau serait trop lourd à porter. Cependant, il pèse tout entier sur le cœur de Dieu.
Il n’y a pas un soupir, pas une douleur, pas un chagrin qui ne trouve un écho dans le cœur du Pere.
Dieu qui connaît la profondeur du désespoir et de la misère humaine, sait aussi quel moyen employer pour les soulager. … Bien que les hommes aient abusé de la bonté divine, dissipé leurs talents et perdu leur dignité originelle, le Créateur doit être glorifié par leur redemption.
Afin de détruire le péché et ses conséquences, il a donné son Fils bien-aimé et nous a rendus capables, en nous associant à lui, de mettre fin aux détresses humaines.
Convenablement entraînée, notre jeunesse pourrait fournir une armée d’ouvriers capables de porter au monde entier, avec une rapidité inouïe, le message d’un Sauveur qui a été crucifié, qui est ressuscité et qui revient bientôt. La fin ne tarderait plus; ce serait le terme des souffrances, des douleurs, du péché.

28 juin, 2014

29 Juin

Classé dans : Vigile "Puissance de la Grâce" E. White — prieresetvie @ 23:27

L’AMOUR TRANSFORME

Voyez quel amour le Père nous a témoigné, pour que nous soyons appelés enfants de Dieu! 1 Jean 3:1.

C’est du cœur du Père que les flots de la compassion divine manifestée en Jésus-Christ se déversent sur les enfants des hommes. … Dieu a permis à son Fils bien-aimé, plein de grâce et de vérité, de quitter un séjour de gloire ineffable pour venir dans un monde souillé par le péché et assombri par la malédiction et la mort. Il a consenti à le voir quitter le sein du Père et l’adoration des anges pour venir souffrir l’opprobre, les injures, l’humiliation, la haine et la mort. … C’est le fardeau du péché et le sentiment de son énormité qui brisèrent le cœur du Fils de Dieu. …
Dieu a souffert avec son Fils. Dans les détresses de Gethsémané, comme dans la mort du Calvaire, c’est le cœur de l’Amour infini qui a payé le prix de notre rédemption. … Il n’a fallu rien de moins que le sacrifice infini consommé par Jésus-Christ en faveur de l’homme perdu pour exprimer l’amour du Père pour l’humanité déchue. …
Le prix payé pour notre rédemption, le sacrifice infini de notre Père céleste en livrant son Fils à la mort pour nous, devrait nous donner une haute idée de ce que nous pouvons devenir en Jésus-Christ. Quand il est donné à Jean, l’apôtre inspiré, de contempler la hauteur, la profondeur et la largeur de l’amour du Père envers l’humanité expirante, il est si rempli de sentiments d’adoration et de respect que, dans l’impuissance où il se trouve d’exprimer l’intensité et la tendresse de cet amour, il s’écrie: “Voyez quel amour le Père nous a témoigné, pour que nous soyons appelés enfants de Dieu!” 1 Jean 3:1. Quelle valeur cet amour donne à l’homme! Par la transgression, les fils d’Adam sont devenus sujets de Satan; par la foi au sacrifice expiatoire du Christ, ils peuvent devenir fils de Dieu. En revêtant la nature humaine, Jésus-Christ élève l’humanité; il place l’homme déchu dans une condition où il peut devenir réellement digne du nom d’“enfant de Dieu”.
Enfants du Roi céleste! Précieuse promesse! Thème inépuisable de méditations! Amour insondable de Dieu pour un monde qui ne l’aimait pas !

28 Juin

Classé dans : Vigile "Puissance de la Grâce" E. White — prieresetvie @ 0:17

LES VRAIES RICHESSES

A moi, qui suis le moindre de tous les saints, cette grâce a été accordée d’annoncer aux païens les richesses incompréhensibles de Christ. Ephésiens 3:8.

Ce n’est pas à cause de quelque empêchement de la part de Dieu que les richesses de sa grâce ne sont pas communiquées sans réserve aux hommes. Tous seraient remplis du Saint-Esprit s’ils étaient disposés à le recevoir.
Toute âme a le privilège de devenir un canal par lequel Dieu transmettra au monde les trésors de sa grâce, les richesses insondables du Christ. Il n’est rien que Dieu désire autant que des serviteurs qui représentent son caractère et son esprit aux yeux du monde. L’amour du Sauveur manifesté par des êtres humains est le plus grand besoin de l’humanité. Le ciel tout entier attend que nous soyons des canaux par lesquels il pourra répandre l’huile sainte qui sera un sujet de joie et de bénédictions pour les hommes.
“Mais Dieu, qui est riche en miséricorde, à cause du grand amour dont il nous a aimés, nous qui étions morts par nos offenses, nous a rendus à la vie avec Christ. … Il nous a ressuscités ensemble, et nous a fait asseoir ensemble dans les lieux célestes, en Jésus-Christ, afin de montrer dans les siècles à venir l’infinie richesse de sa grâce par sa bonté envers nous en Jésus-Christ.” Ephésiens 2:4-7.
Telles sont les paroles par lesquelles Paul, “vieillard” et “prisonnier de Jésus-Christ”, écrivant de sa prison de Rome, s’efforçait d’expliquer à ses frères ce qu’aucune langue n’est capable de rendre dans sa plénitude: “Les richesses insondables de Christ”, le trésor de grâce gratuitement offert aux pecheurs.
Plus votre âme soupirera après Dieu, plus vous contemplerez les richesses incommensurables de sa grâce. Vous entrerez ainsi en possession de ces richesses, qui vous révéleront les mérites du sacrifice du Sauveur, les bienfaits de sa justice, la plénitude de sa sagesse; et, par sa puissance, vous pourrez vous présenter devant le Père “sans tache et irrépréhensibles”. 2 Pierre 3:14.

27 juin, 2014

27 Juin

Classé dans : Vigile "Puissance de la Grâce" E. White — prieresetvie @ 1:09

LA RÉVÉLATION DU FILS DE DIEU

Et, sans contredit, le mystère de la piété est grand: celui qui a été manifesté en chair, justifié par l’Esprit, vu des anges, prêché aux Gentils, cru dans le monde, élevé dans la gloire. 1 Timothée 3:16.

Quel profond mystère! La raison humaine a de la peine à saisir la majesté du Christ, le mystère de la rédemption. Une croix d’ignominie a été dressée, des clous ont percé les mains et les pieds de Jésus, une épée a percé son côté jusqu’au cœur, le prix de la rédemption a été payé pour la race humaine. …
La rédemption est un thème inépuisable, digne de notre contemplation attentive. Cela dépasse la compréhension de la pensée la plus profonde, de l’imagination la plus vive. …
Si Jésus était au milieu de nous aujourd’hui, il nous dirait ce qu’il a dit à ses disciples: “J’ai encore bien des choses à vous dire: mais elles sont maintenant au-dessus de votre portée.” Jean 16:12 (V. synodale). Jésus désirait vivement ouvrir devant les esprits de ses disciples des vérités profondes et vivantes, mais il ne le pouvait pas, à cause de leur compréhension terrestre, obscure, déficiente. … Par manque de croissance spirituelle, on ferme sa porte aux riches rayons de la lumière émanant du Christ. …
Ceux qui ont travaillé avec diligence dans les mines de la Parole de Dieu, et y ont découvert le précieux métal contenu dans les veines de la vérité, dans les divins mystères cachés depuis des siècles, ceux-là exalteront le Seigneur Jésus, Source de toute vérité, en manifestant dans leur caractère l’influence sanctifiante de ce qu’ils croient. Jésus et sa grâce doivent être enchâssés dans le sanctuaire intérieur de l’âme. Alors il sera révélé par la parole, par la prière, par l’exhortation, par la présentation de la vérité sacrée.
Le mystère de la croix explique tous les autres. A la lumière du Calvaire, les attributs de Dieu qui nous avaient remplis de crainte nous apparaîtront dans leur beauté. En Dieu, la miséricorde, la tendresse et l’amour paternel s’unissent à la sainteté, à la justice et à la puissance. Tout en contemplant la majesté de son trône, on voit mieux que jamais l’amour qui constitue son caractère, et l’on comprend la valeur de ce titre affectueux: “Notre Père”.

25 juin, 2014

26 Juin

Classé dans : Vigile "Puissance de la Grâce" E. White — prieresetvie @ 23:31

LOUANGE A L’AGNEAU

L’Agneau qui a été immolé est digne de recevoir la puissance, la richesse, la sagesse, la force, l’honneur, la gloire et la louange. Apocalypse 5:12.

Nous ne méritons pas l’amour de Dieu, mais Jésus-Christ, notre avocat, se charge de sauver parfaitement tous ceux qui viennent à lui.
Le Christ prend plaisir à relever des êtres qui n’éveillent aucun espoir, et qui sont dégradés par Satan. Mais Jésus a agi dans leur cœur et il veut en faire des sujets de sa grâce. Il se réjouit de les délivrer de la souffrance et de la colère qui doit s’abattre sur les désobéissants.
Si l’ennemi peut arriver à détourner de Jésus les regards de ceux qui sont découragés pour les diriger sur eux-mêmes et leur propre indignité, leur faisant oublier les mérites du Sauveur, son amour et sa grande miséricorde, il s’emparera du bouclier de la foi et arrivera à ses fins. Ceux-là seront alors exposés à de violentes tentations. Le faible doit donc regarder à Jésus, croire en lui; il pourra alors exercer la foi.
Le Fils de Dieu a tout donné pour notre rédemption: sa vie, son amour, ses souffrances. Serait-il possible que nous, les objets d’un si grand amour, nous lui marchandions nos cœurs? A chaque instant de notre vie, nous avons participé aux bienfaits de sa grâce, et c’est pour cette raison que nous ne pouvons pas nous rendre compte de la profondeur de l’ignorance et de la misère d’où nous avons été tirés.
Les sentiments ne sont pas un critère sûr. Ce n’est pas en nous qu’il faut regarder pour avoir la preuve évidente que nous sommes acceptés de Dieu. Nous n’y trouverons rien qui ne nous décourage. Notre seul espoir est de “regarder à Jésus, le chef et le consommateur de la foi”. Hébreux 12:2. Tout en lui peut nous inspirer la foi, l’espoir, le courage. Il est notre justice, notre consolation et notre joie. …
Le sentiment de notre faiblesse et de notre indignité devrait nous inciter à nous réclamer, en toute humilité de cœur, du sacrifice expiatoire du Christ. C’est en nous confiant dans les mérites du Seigneur que nous trouverons le repos, la paix et la joie. Il sauve parfaitement tous ceux qui viennent à Dieu par lui.

24 juin, 2014

25 Juin

Classé dans : Vigile "Puissance de la Grâce" E. White — prieresetvie @ 23:00

LA PAIX DE L’ÂME

Toutefois, je veux me réjouir en l’Eternel, je veux me réjouir dans le Dieu de mon salut. Habakuk 3:18.

Ceux qui aiment Dieu doivent témoigner en faveur de la richesse de sa grâce et de sa vérité. Les chrétiens qui acceptent la lumière de cette vérité reçoivent d’incessantes leçons instructives qui les poussent à ne pas rester silencieux au sujet de leur foi, mais au contraire à en faire part aux autres. Souvenons-nous qu’au culte du sabbat, quand se réunissent ceux qui aiment et craignent Dieu en invoquant son nom, nous pouvons avoir l’occasion d’exprimer nos pensées en échangeant entre nous nos points de vue divers. …
Quand les croyants ont le privilège de se rencontrer, il convient qu’ils s’entretiennent souvent de la gratitude et de l’amour qui résultent de leur foi en Dieu. … Les réunions de témoignages seront considérées comme les plus précieuses, car les paroles qu’on y prononcera seront enregistrées dans le livre du souvenir. …
Ne nous appesantissons pas sur le côté sombre de notre existence, car cela réjouit l’ennemi; confions-nous en Jésus plus complètement pour qu’il nous aide à résister à cette tentation. Si nous pensions à parler beaucoup plus de Jésus et beaucoup moins de nous-mêmes, nous jouirions davantage de sa présence. En nous reposant en lui, nous serons remplis de paix, de foi, de courage et nous obtiendrons des victoires spirituelles que nous pourrons relater au cours des réunions. Ainsi, d’autres membres pourront être réconfortés par notre témoignage clair et puissant. Quand ces précieuses confessions à la louange et à la gloire de Jésus sont entretenues dans une vie chrétienne, elles ont un pouvoir irrésistible pour l’œuvre du salut des âmes. L’aspect joyeux et attrayant de la religion sera représenté par tous les croyants qui se consacrent journellement à Dieu.
Ne déshonorons pas notre Seigneur en insistant sur les épreuves sombres qui nous paraissent trop lourdes à supporter. Toutes celles qui sont reçues comme des enseignements produiront en nous une source de joie. La vie spirituelle sera alors exaltante, enthousiasmante, ennoblissante, et répandra un parfum de bonnes paroles et de bonnes œuvres.

23 juin, 2014

24 Juin

Classé dans : Vigile "Puissance de la Grâce" E. White — prieresetvie @ 22:28

LE CHRIST, NOTRE JUSTICE

C’est lui que Dieu a destiné, par son sang, à être pour ceux qui croiraient, victime propitiatoire, afin de montrer sa justice, parce qu’il avait laissé impunis les péchés commis auparavant, au temps de sa patience. Romains 3:25.

Le Christ est appelé “le Seigneur de la justice”; chacun devrait dire avec foi: “Le Seigneur ma justice.” Quand la foi aura saisi ce don de Dieu, nous louerons Dieu et nous pourrons dire à d’autres : “Voici l’agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde.” Jean 1:29. Nous pourrons alors parler du plan du salut à ceux qui sont perdus, leur dire : alors que le monde gisait sous la malédiction du péché, le Seigneur a fait une offre de grâce au pécheur tombé et désespéré; nous pourrons leur faire connaître la valeur et la signification de sa grâce. La grâce est une faveur non méritée. … C’est la grâce qui nous a envoyé notre Sauveur chercher les égarés pour les ramener au bercail. …
Personne ne peut, en regardant à soi, trouver dans son caractère quoi que ce soit de nature à le recommander à Dieu ou à lui donner l’assurance qu’il sera favorablement reçu. Ce n’est que par l’intermédiaire de Jésus, donné par le Père pour le salut du monde, que le pécheur peut avoir accès auprès de Dieu. Jésus est notre seul Rédempteur, Avocat et Médiateur; en lui seul réside notre espoir de pardon, de paix, de justice. C’est uniquement par la vertu du sang du Christ que l’âme atteinte par la maladie du péché peut retrouver la santé. …
Pas de mérite, pas de justice en dehors du Christ. Notre état de péché, notre faiblesse nous placent dans l’impossibilité de paraître devant Dieu à moins d’être revêtus de la justice immaculée du Christ. …
En vous laissant attirer par le Christ, en vous unissant à lui, vous manifestez une foi salutaire. … La foi familiarise l’âme avec l’existence et la présence de Dieu; si nous vivons avec l’unique préoccupation de glorifier Dieu, nous discernons toujours mieux la beauté de son caractère, l’excellence de sa grâce. Nos âmes acquièrent une force spirituelle, dès lors que nous respirons une atmosphère céleste. … Nous sommes élevés au-dessus du monde, nous contemplons Celui qui se distingue entre dix mille, dont toute la personne est pleine de charme; à force de le contempler nous lui devenons semblables.

22 juin, 2014

23 Juin

Classé dans : Vigile "Puissance de la Grâce" E. White — prieresetvie @ 22:22

LA BIENVEILLANCE DIVINE EXCLUT NOS MÉRITES

Eternel, souviens-toi de moi dans ta bienveillance pour ton peuple! Psaumes 106:4.

La grâce est une faveur imméritée; le croyant est justifié sans aucun mérite de sa part, n’ayant rien à faire valoir auprès de Dieu. Il est justifié grâce à la rédemption offerte en Jésus-Christ, qui se tient dans les parvis célestes en tant que substitut et garant du pécheur. Mais alors qu’il est justifié à cause des mérites du Christ, il n’est pas libre de commettre l’injustice. La foi agit par amour et purifie l’âme. La foi bourgeonne, fleurit et produit une récolte de bons fruits. Partout où existe la foi, les bonnes œuvres font leur apparition. Les malades reçoivent des visites, les pauvres des soins, les orphelins et les veuves ne sont pas négligés, ceux qui sont nus sont vêtus, les indigents sont nourris.
Le Christ allait de lieu en lieu en faisant du bien; quand les hommes sont unis à lui, ils aiment les enfants de Dieu; la douceur et la vérité guident leurs pas. L’expression de leur visage révèle leur expérience; les hommes se rendent compte que ces personnes ont été avec Jésus et ont appris de lui. Le Christ et le croyant deviennent un; la beauté de son caractère éclate chez ceux qui entretiennent une communion vivante avec la Source de la puissance et de l’amour. Le Christ est le grand dépositaire de la justice justifiante et de la grâce sanctifiante.
Tous peuvent aller à lui et recevoir de sa plénitude. Il dit: “Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos.” Matthieu 11:28. … Avez-vous regardé à Jésus, le chef et le consommateur de la foi? Avez-vous contemplé Celui qui est plein de vérité et de grâce? Avez-vous accepté la paix que le Christ seul peut donner? Si vous ne l’avez pas encore fait, soumettez-vous à lui; recherchez par sa grâce un caractère noble et élevé. Recherchez un esprit constant, résolu, joyeux. Nourrissez-vous du Christ, le pain de vie; alors le charme de son caractère et de son esprit se manifestera en vous.
Les œuvres les meilleures que nous pouvons accomplir ne méritent pas les faveurs de Dieu; ce sont les mérites seuls de Jésus qui nous sauveront et son sang qui nous purifiera.

22 Juin

Classé dans : Vigile "Puissance de la Grâce" E. White — prieresetvie @ 7:51

PLÉNITUDE DE VIE

Si par l’offense d’un seul la mort a régné par lui seul, à plus forte raison ceux qui reçoivent l’abondance de la grâce et du don de la justice régneront-ils dans la vie par Jésus-Christ lui seul. Romains 5:17.

Le Seigneur a en réserve une abondance de grâce et de puissance pour ceux qui les lui demandent. Si nous ne ressentons pas le besoin de nous adresser à Dieu, c’est parce que nous regardons à nous-mêmes et non à Jésus. Nous n’exaltons pas le Christ suffisamment et nous ne nous reposons pas entièrement sur ses mérites.
Il a été pourvu à tout; la justice éternelle du Christ est mise au compte de l’âme croyante. Une robe précieuse, immaculée, tissée sur les métiers du ciel attend le pécheur repentant et croyant, qui peut dire: “Je me réjouirai en l’Eternel, mon âme sera ravie d’allégresse en mon Dieu; car il m’a revêtu des vêtements du salut, il m’a couvert du manteau de la délivrance.” Ésaïe 61:10.
Une grâce abondante est mise à la disposition du croyant pour qu’il soit préservé du péché; en effet, le ciel entier, avec ses ressources illimitées, est à sa portée. Il nous faut puiser aux sources du salut. … Pécheurs par nous-mêmes, nous sommes justes par le Christ.
Nous pouvons avancer chaque jour sur le chemin qui nous conduit à la sainteté, nous y trouverons toujours de plus hauts sommets à gravir. Chaque effort de nos facultés mentales, chaque élan de notre cœur et de notre esprit nous feront découvrir au fur et à mesure de notre marche l’abondance de la grâce qui nous est indispensable.
Plus nous contemplons ces richesses, plus nous les saisirons et plus nous révélerons les mérites du sacrifice du Christ, la protection de sa justice, l’immensité de son amour, la plénitude de sa sagesse et le pouvoir qui lui est conféré de nous présenter devant le Père, sans tache, ni ride, ni rien de semblable.
Nous vivons un temps de préparation. Nous devons obtenir une réserve abondante de grâce, puisée dans le trésor divin. Le Seigneur a prévu des richesses pour ceux qui les lui demandent chaque jour.

123
 

verdino poesie. |
Confessions D'une Femm... |
Duo de mémoire |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Théâtre du Moment
| apprentie
| Labyrinthe