DELIVRANCE

SOYEZ DANS LA JOIE

31 août, 2014

31 Août

Classé dans : Vigile "Puissance de la Grâce" E. White — prieresetvie @ 3:10

IL COMBLERA NOS DÉSIRS

Mon âme soupire et languit après les parvis de l’Eternel, mon cœur et ma chair poussent des cris vers le Dieu vivant. Psaumes 84:3.

Oh! pourquoi avons-nous si peu d’intérêt pour le monde à venir ? Pourquoi les hommes se désintéressent-ils du salut de leur âme, salut qui fut acquis à si grand prix par le Fils de Dieu ?
Le cœur de l’homme peut devenir la demeure du Saint-Esprit. La paix du Christ qui dépasse toute compréhension peut demeurer en votre âme; sa grâce toute-puissante peut vous transformer et vous préparer pour les parvis célestes. Mais si vous n’utilisez votre cerveau, vos nerfs et vos muscles que pour servir vos intérêts, il est évident que ce n’est pas Dieu et le ciel qui occupent la première place dans votre vie.
Si au contraire votre regard n’a qu’un objet, le ciel, sa lumière remplira votre âme, et les choses de la terre vous apparaîtront sans valeur ni attrait. Votre vie aura un autre but et vous prêterez attention aux conseils de Jésus. Vos pensées iront aux récompenses éternelles. Vous ne ferez de plan qu’en fonction de la vie future. La religion de la Bible sera intimement liée à votre vie quotidienne.87 PG 252.4
Certains de ceux qui professent être chrétiens laissent de côté la carte que Dieu nous a donnée pour indiquer la route du ciel. Il se peut qu’ils lisent la Bible, mais lire la Bible comme on lit un livre écrit par les hommes ne donne qu’une connaissance superficielle. PG 252.5
Si notre connaissance du Christ ne vient pas de l’étude approfondie de la Parole, nous ne serons pas qualifiés pour entrer dans la cité de Dieu. Habitués à la nourriture uniquement terrestre, ayant appris à aimer les choses de la terre, nous ne serions pas à l’aise dans les parvis célestes, nous ne pourrions apprécier la pure atmosphère du ciel. Les voix des anges et la musique de leurs harpes nous laisseraient indifférents. La connaissance céleste serait une énigme pour notre esprit. Il nous faut avoir faim et soif de la justice du Christ, il nous faut être transformés et façonnés par sa grâce, afin que nous puissions être heureux en compagnie des anges.
Pour que nous nous sentions “chez nous” au ciel, il faut que, dès ici-bas, le ciel ait fait sa demeure en nous.

Laisser un commentaire

 

verdino poesie. |
Confessions D'une Femm... |
Duo de mémoire |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Théâtre du Moment
| apprentie
| Labyrinthe