DELIVRANCE

SOYEZ DANS LA JOIE

31 août, 2016

31 Août

Classé dans : Vigile "Puissance de la Grâce" E. White — prieresetvie @ 7:17

Il comblera nos désirs,

Mon âme soupire et languit après les parvis de l’Eternel, mon cœur et ma chair poussent des cris vers le Dieu vivant. Psaumes 84:3.

Oh! pourquoi avons-nous si peu d’intérêt pour le monde à venir? Pourquoi les hommes se désintéressent-ils du salut de leur âme, salut qui fut acquis à si grand prix par le Fils de Dieu?

Le cœur de l’homme peut devenir la demeure du Saint-Esprit. La paix du Christ qui dépasse toute compréhension peut demeurer en votre âme; sa grâce toute-puissante peut vous transformer et vous préparer pour les parvis célestes. Mais si vous n’utilisez votre cerveau, vos nerfs et vos muscles que pour servir vos intérêts, il est évident que ce n’est pas Dieu et le ciel qui occupent la première place dans votre vie.

Si au contraire votre regard n’a qu’un objet, le ciel, sa lumière remplira votre âme, et les choses de la terre vous apparaîtront sans valeur ni attrait. Votre vie aura un autre but et vous prêterez attention aux conseils de Jésus. Vos pensées iront aux récompenses éternelles. Vous ne ferez de plan qu’en fonction de la vie future. La religion de la Bible sera intimement liée à votre vie quotidienne.

Certains de ceux qui professent être chrétiens laissent de côté la carte que Dieu nous a donnée pour indiquer la route du ciel. Il se peut qu’ils lisent la Bible, mais lire la Bible comme on lit un livre écrit par les hommes ne donne qu’une connaissance superficielle.

Si notre connaissance du Christ ne vient pas de l’étude approfondie de la Parole, nous ne serons pas qualifiés pour entrer dans la cité de Dieu. Habitués à la nourriture uniquement terrestre, ayant appris à aimer les choses de la terre, nous ne serions pas à l’aise dans les parvis célestes, nous ne pourrions apprécier la pure atmosphère du ciel. Les voix des anges et la musique de leurs harpes nous laisseraient indifférents. La connaissance céleste serait une énigme pour notre esprit. Il nous faut avoir faim et soif de la justice du Christ, il nous faut être transformés et façonnés par sa grâce, afin que nous puissions être heureux en compagnie des anges.

Pour que nous nous sentions “chez nous” au ciel, il faut que, dès ici-bas, le ciel ait fait sa demeure en nous.

30 août, 2016

30 Août

Classé dans : Vigile "Puissance de la Grâce" E. White — prieresetvie @ 7:25

Le Fils témoignera pour nous,

Quiconque me confessera devant les hommes, le Fils de l’homme le confessera aussi devant les anges de Dieu. Luc 12:8.

La pensée que Dieu puisse prendre un pécheur, un pauvre être humain et le transformer, par sa grâce, pour qu’il devienne héritier de Dieu et cohéritier de Jésus, dépasse notre compréhension. … Le Christ prend sur lui les péchés du transgresseur et lui impute sa justice; par sa grâce toute puissante, il le rend capable de s’associer aux anges et de communier avec Dieu.

L’influence purificatrice de la grâce divine transforme les dispositions naturelles. Le ciel ne peut être désirable aux hommes charnels; leurs cœurs souillés ne se sentiraient nullement attirés par ce lieu pur et saint. Et même s’ils avaient la possibilité d’y entrer, ils n’y trouveraient rien d’agréable. Les penchants qui dominent le cœur naturel doivent être soumis à la grâce du Christ, avant que l’homme pécheur puisse entrer au ciel et être en état de jouir de la compagnie des anges. Lorsque l’homme meurt au péché, lorsqu’il est vivifié par une vie nouvelle en Christ, l’amour divin remplit son cœur; son intelligence est sanctifiée; il s’abreuve à longs traits à l’intarissable source de la joie et de la connaissance, et la lumière du jour éternel brille sur son sentier.

Dieu désire que le plan divin soit accompli, que l’ordre et l’harmonie célestes règnent dans toutes les familles, églises et institutions. Si celles-ci étaient comme un levain d’amour, nous verrions mettre en pratique les nobles principes de la courtoisie, de la délicatesse et de la charité chrétiennes envers ceux qui sont rachetés par le sang du Christ. Il se produirait alors une transformation spirituelle dans toutes nos familles, nos églises, nos institutions, qui serviraient d’intermédiaires par lesquels Dieu répandrait la lumière céleste sur le monde, disciplinerait et formerait des hommes et des femmes pour faire partie de la société céleste.

Jésus est allé préparer une place pour ceux qui, dans son amour et par sa grâce, ordonnent leur vie en fonction des demeures bienheureuses.

29 août, 2016

29 Août

Classé dans : Vigile "Puissance de la Grâce" E. White — prieresetvie @ 9:21

Une œuvre de réforme,

Préparez le chemin du Seigneur, aplanissez ses sentiers. Toute vallée sera comblée, toute montagne et toute colline seront abaissées; ce qui est tortueux sera redressé, et les chemins raboteux seront aplanis. Luc 3:4, 5.

L’œuvre de réforme décrite ici, œuvre de purification du cœur, de l’âme et de l’esprit, serait nécessaire pour beaucoup de ceux qui disent avoir foi en Christ. De mauvaises habitudes trop longtemps conservées devraient être totalement abandonnées, des sentiers tortueux redressés, des endroits abrupts aplanis. Les montagnes et les collines de la suffisance et de l’orgueil doivent être abaissées. Il nous faut porter “du fruit digne de la repentance” Matthieu 3:8. Quand cette œuvre aura lieu dans le cœur des croyants, “toute chair verra le salut de Dieu” Luc 3:6.

L’inscription de votre nom sur un registre d’église ne vous donne pas votre billet d’entrée pour le royaume des cieux. Dieu demande: “As-tu saisi les occasions de servir et de développer ton caractère chrétien? As-tu été un économe fidèle des biens que le Seigneur t’a confiés? Lorsque tu as connu la volonté du Seigneur à ton égard, as-tu obéi? As-tu cherché à venir en aide à ceux qui avaient besoin de soutien et d’encouragement?”

Tout être humain sur la terre porte des fruits, soit bons, soit mauvais. Le Christ a tout accompli pour qu’il soit possible à toute âme de porter les fruits les plus précieux. L’obéissance aux commandements de Dieu, la soumission à la volonté du Christ, donneront les fruits paisibles de la justice. Les habitants de cette terre ont du prix pour la famille de Dieu. … Dieu leur a accordé le don le plus excellent que le ciel pouvait faire afin qu’ils reviennent de leur rébellion contre sa loi et acceptent, dans leur cœur et leur vie, les principes du ciel. Si les hommes voulaient reconnaître ce don, accepter ce sacrifice, leurs transgressions seraient pardonnées; la grâce de Dieu leur serait accordée afin de les aider à produire dans leur vie les fruits précieux de la sainteté.

“Tout bon arbre porte de bons fruits.” Ayons des principes purs, de saintes ambitions, de nobles aspirations, et nous serons, aux yeux du monde, une nation distincte, un peuple à part.

28 août, 2016

28 Août

Classé dans : Vigile "Puissance de la Grâce" E. White — prieresetvie @ 7:26

Lui laisser la direction de notre vie,

Reconnais-le dans toutes tes voies, et il aplanira tes sentiers. Proverbes 3:6.

La religion de la Bible n’est pas un vêtement que l’on peut mettre ou quitter à sa guise. C’est une influence qui, pénétrant toute notre vie, nous conduit à acquérir patience et oubli de soi, à être des imitateurs du Christ qui agissent comme il a agi, qui marchent comme il a marché. …

Si vous ne rencontriez jamais personne qui ait besoin de sympathie, d’une parole de compassion, Dieu ne saurait vous accuser d’avoir laissé improductifs les dons qu’il vous avait confiés. Mais tout disciple du Christ trouvera des occasions de témoigner de l’amour et de la tendresse; en agissant ainsi, il montrera qu’il met en pratique la religion du Christ.

Cette religion nous enseigne à être patients et indulgents lorsque nous sommes traités durement et injustement. “Ne rendez point mal pour mal, ou injure pour injure; bénissez au contraire, car c’est à cela que vous avez été appelés, afin d’hériter la bénédiction.” 1 Pierre 3:9. Lorsque le Christ était injurié, il ne répondait pas par des injures. La religion du Christ nous donne un esprit doux et paisible. …

Si la Parole de Dieu est un principe constant de notre vie, tout acte, même le plus banal, toute parole révélera notre soumission à Jésus-Christ. … Lorsque nous recevons la Parole dans notre cœur, elle nous ôte le désir de ne dépendre que de nous-mêmes et de tirer vanité de notre indépendance. Notre vie sera puissante pour faire le bien, car tout notre être sera pénétré du désir de plaire à Dieu grâce au Saint-Esprit.

Par nous-mêmes, nous ne pouvons ni recevoir, ni pratiquer la religion du Christ, car notre cœur est trompeur par-dessus tout; mais Jésus nous montre comment nous pouvons être purifiés de tout péché. “Ma grâce te suffit”, dit-il. 2 Corinthiens 12:9. … Si nous regardons à Jésus, l’auteur et le consommateur de notre foi, nous capterons la lumière de sa face, nous refléterons son image, nous parviendrons à la stature parfaite d’hommes et de femmes en Jésus-Christ. Notre religion sera attirante. … Nous serons heureux, parce que notre nourriture et notre boisson spirituelles seront la justice, la paix et la joie.

27 août, 2016

27 Août

Classé dans : Vigile "Puissance de la Grâce" E. White — prieresetvie @ 8:42

Témoins, avec Jésus, de l’Eternel,

Vous êtes mes témoins, dit l’Eternel, vous, et mon serviteur que j’ai choisi. Ésaïe 43:10.

Tous les hommes arriveront à vivre la vie que le Christ a vécue en ce monde, s’ils revêtent sa puissance et suivent ses instructions. Dans leurs luttes avec Satan, ils peuvent posséder toute l’aide qu’il reçut lui-même. …

La conduite des gens qui se disent chrétiens sans vivre la vie du Christ est un outrage à la religion. Tous ceux qui sont inscrits sur un registre d’église ont le devoir de représenter le Sauveur, en montrant “la parure intérieure d’un esprit doux et paisible”. Ils doivent être ses témoins, et faire connaître les avantages qu’il y a à vivre et à travailler selon l’exemple qu’il nous a laissé. Il faut que la vérité présente manifeste sa puissance dans la conduite de ceux qui y croient, et qu’ainsi elle se communique au monde. Les croyants doivent représenter dans leur vie la puissance sanctifiante et ennoblissante du Sauveur. … Il faut qu’en eux se déploie la puissance de la grâce. … Qu’ils soient des hommes de foi, remplis de courage, intègres, mettant toute leur confiance en Dieu et en ses promesses. …

Rien de simulé ne doit paraître dans la vie de ceux qui ont à proclamer un message aussi solennel, aussi sacré. Le monde a les yeux sur les adventistes du septième jour, parce qu’il connaît leur profession de foi et leur idéal élevé. S’il constate que leur conduite n’est pas conforme à cette profession, il les regardera avec mépris.

Ceux qui aiment Jésus mettront leur vie tout entière en harmonie avec sa volonté. … Par la grâce de Dieu, ils peuvent maintenir intacts leurs principes. Des anges se tiennent à leurs côtés; aussi manifestent-ils un ferme attachement au Christ et à la vérité. Ils sont les représentants du Sauveur, ses vrais témoins, parlant avec conviction en faveur de cette dernière. Ils montrent par leur vie qu’il existe une puissance spirituelle qui rend capables hommes et femmes de ne rien sacrifier de la justice et de la vérité, quoi que le monde puisse leur offrir en retour. De tels chrétiens, où qu’ils soient, sont honorés du ciel, parce qu’ils se conforment à la volonté divine au prix de n’importe quel sacrifice.

26 août, 2016

26 Août

Classé dans : Vigile "Puissance de la Grâce" E. White — prieresetvie @ 16:47

Du vieil homme à l’homme nouveau,

… ayant revêtu l’homme nouveau, qui se renouvelle, dans la connaissance, selon l’image de celui qui l’a créé. Colossiens 3:10.

Lorsque Adam sortit des mains du Créateur, il lui ressemblait physiquement, mentalement et spirituellement. …

Le péché ternit la ressemblance divine et l’effaça presque totalement. Les facultés physiques de l’homme s’affaiblirent, ses capacités intellectuelles diminuèrent, et sa vision spirituelle se voila; il était devenu sujet à la mort. Cependant, il ne fut pas laissé sans espérance. Grâce à une miséricorde et un amour infinis, le plan du salut avait été conçu et une vie d’épreuves accordée à Adam. Restaurer en l’homme l’image de son Créateur, le ramener à la perfection originelle, favoriser le développement du corps, de l’esprit et de l’âme, afin que le but divin de la création puisse être atteint, telle est l’œuvre de la rédemption.

Bien que l’image morale de Dieu ait presque totalement disparu de l’homme à la suite du péché d’Adam, elle peut être recréée par les mérites de Jésus et grâce à sa puissance. L’homme peut avoir cette image en son caractère, car Jésus la lui donne.

La création de l’homme et de son esprit fut une œuvre merveilleuse. C’est en créant l’homme à son image et en le rachetant que Dieu fait éclater sa gloire. Une âme a bien plus de valeur qu’un monde. … Le Seigneur Jésus-Christ est à la fois l’auteur de notre création et de notre rédemption; tous ceux qui veulent entrer dans le royaume de Dieu développeront un caractère qui est la réplique de celui de Dieu.

Par la révélation de vérités précises pour ces derniers temps, le Seigneur se choisit un peuple qu’il veut purifier et séparer du monde. Si nous voulons nous renouveler, dans la connaissance, selon l’image de celui qui nous a créés, il nous faut abandonner au monde orgueil, habitudes malsaines, désir de paraître et de se faire approuver.

Par l’action transformatrice de sa grâce, Dieu reproduit son image dans le disciple qui devient une nouvelle créature.

C’est le Saint-Esprit, le Consolateur, que Jésus avait promis d’envoyer dans le monde, qui change notre caractère à l’image de celui du Christ; quand cela est accompli, nous reflétons, comme dans un miroir, la gloire du Seigneur.

 

verdino poesie. |
Confessions D'une Femm... |
Duo de mémoire |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Théâtre du Moment
| apprentie
| Labyrinthe