DELIVRANCE

SOYEZ DANS LA JOIE

  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2016

31 octobre, 2016

31 Octobre

Classé dans : Vigile "Puissance de la Grâce" E. White — prieresetvie @ 15:08

La plénitude de Dieu,

… et connaître l’amour de Christ, qui surpasse toute connaissance, en sorte que vous soyez remplis jusqu’à toute la plénitude de Dieu. Ephésiens 3:19.

Dieu demande à ceux qui connaissent sa volonté d’être des ouvriers de sa Parole. La faiblesse, le cœur partagé et l’indécision attirent les assauts de Satan, et ceux qui laissent se développer en eux ces traits de caractère seront emportés sans espoir par les vagues furieuses de la tentation. …

Tout moyen de grâce devrait être perfectionné avec diligence, afin que l’amour de Dieu abonde de plus en plus dans l’âme. “Que votre amour augmente de plus en plus en connaissance et en pleine intelligence pour le discernement des choses les meilleures, afin que vous soyez purs et irréprochables pour le jour de Christ, remplis du fruit de justice.” Philippiens 1:10. Votre vie chrétienne doit prendre une forme vigoureuse et intense. Vous pouvez atteindre le niveau élevé placé devant vous par l’Ecriture, et vous devez y arriver si vous voulez être des enfants de Dieu. Vous ne pouvez demeurer stationnaires: force vous est d’avancer ou de reculer. La connaissance spirituelle vous est nécessaire pour comprendre “avec tous les saints quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur, et connaître l’amour de Christ… en sorte que vous soyez remplis jusqu’à la plénitude de Dieu”. …

Mes frères, vous contenterez-vous d’une croissance chrétienne limitée ou voulez-vous progresser normalement dans la vie divine? Où la santé spirituelle existe, on constate une croissance. L’enfant de Dieu grandit jusqu’à la stature parfaite d’homme ou de femme en Christ. Ce progrès est sans limite. …

Nous avons de grandes victoires à remporter et nous perdrons le ciel si nous sommes vaincus. Le cœur charnel doit être purifié, car il tend vers la corruption morale, dont le résultat est la mort. Rien ne peut aider l’âme sinon les influences vivifiantes de l’Evangile. Priez afin que les puissantes énergies de l’Esprit-Saint, avec toutes leurs forces réparatrices, vivifiantes et transformatrices, puissent fondre, semblables à un choc électrique, sur l’âme paralysée, faisant vibrer chaque nerf d’une nouvelle vie, redonnant à l’homme tout entier — dans un état d’assoupissement terrestre et sensuel — la santé spirituelle.

30 octobre, 2016

30 Octobre

Classé dans : Vigile "Puissance de la Grâce" E. White — prieresetvie @ 10:30

Les épreuves,

Il s’assiéra, fondra et purifiera l’argent; il purifiera les fils de Lévi, il les épurera comme on épure l’or et l’argent, et ils présenteront à l’Eternel des offrandes avec justice. Malachie 3:3.

L’œuvre de purification, d’épuration incombe au Seigneur. Bien qu’elle soit très pénible à supporter, aucun autre procédé ne peut ôter les impuretés de l’âme. Toutes nos épreuves nous sont nécessaires pour nous amener à une plus grande communion avec notre Père céleste, à l’obéissance à sa volonté, afin que nous présentions à l’Eternel une offrande de justice. Dieu a donné à chacun de nous des facultés, des talents à faire valoir. Nous avons besoin d’une expérience vivante, sans cesse renouvelée de la vie divine afin d’accomplir la volonté de Dieu. Aucune expérience passée, même extraordinaire, ne peut suffire pour le présent, ni donner la force de vaincre les difficultés du chemin. C’est chaque jour qu’il faut recevoir une force et une grâce nouvelles afin de vivre victorieusement. …

Abraham, Moïse, Elie, Daniel et bien d’autres furent durement éprouvés, bien que de diverses manières. Chacun de nous a ses épreuves particulières; il est rare de passer par une épreuve identique. Chacun fait ses propres expériences, en rapport avec son caractère et les circonstances, et nos épreuves sont destinées à accomplir une certaine œuvre en nous.

Oh! si chacun pouvait saisir que toute décision à prendre peut avoir une influence décisive et durable sur sa propre vie et sur le caractère d’autrui! Oh! combien nous avons besoin d’être en communion avec Dieu! Combien la grâce divine nous est nécessaire pour diriger chacun de nos pas et nous montrer comment améliorer notre caractère!

Tout chrétien devra traverser de nouvelles difficultés, de nouvelles épreuves où son expérience passée ne suffit pas. Il nous faut écouter le divin Maître comme jamais nous ne l’avons fait auparavant. Plus nous acquérons de l’expérience, plus nous nous approchons de la pure lumière du ciel, plus nous discernons notre besoin de purification. … Le sentier du juste va de force en force, de grâce en grâce, et de gloire en gloire. La lumière divine augmentera à mesure que nous avancerons et elle nous rendra capables de faire face à de nouvelles responsabilités et à de nouveaux dangers.

29 octobre, 2016

29 Octobre

Classé dans : Vigile "Puissance de la Grâce" E. White — prieresetvie @ 8:22

Agir pendant qu’il en est temps,

Tout ce que ta main trouve à faire avec ta force, fais-le. Ecclésiaste 9:10.

Rien n’éveille mieux le zèle missionnaire, rien n’élargit et ne fortifie davantage le caractère que la sollicitude envers le prochain. … Mais n’attendons pas l’appel des missions lointaines pour commencer à faire le bien. Où que ce soit, les portes du service de Dieu sont grandes ouvertes. Il y a du travail tout près de nous. Il y a partout des veuves et des orphelins, des malades et des mourants, des gens découragés, des ignorants, des isolés dont il faut s’occuper.

Notre devoir le plus pressant est de nous dépenser en faveur des gens qui vivent dans notre entourage. Réfléchissez sur la manière dont vous pourrez le mieux éclairer ceux qui ne se sentent pas attirés vers les choses religieuses. Lorsque vous rendez visite à vos voisins et à vos amis, intéressez-vous à leurs besoins spirituels comme à leur bien-être matériel. Parlez-leur du Sauveur qui pardonne; invitez-les chez vous, et lisez-leur la Bible et les ouvrages qui l’expliquent. Dites-leur de se joindre à vous pour chanter et pour prier. Jésus lui-même sera avec vous…

S’ils le voulaient, bien des gens qui déplorent l’étroitesse de leur existence pourraient enrichir et embellir leur vie. S’ils aimaient Jésus de tout leur cœur, de toute leur âme et de toute leur pensée, et leur prochain comme eux-mêmes, ils auraient devant eux un vaste champ où ils pourraient exercer leurs talents et leur influence.

Ne négligez pas les petites occasions de faire le bien sous prétexte de rechercher un travail plus important. Vos menus efforts peuvent réussir, tandis que vous pourriez échouer dans de grandes entreprises et vous décourager. C’est en faisant de votre mieux ce que vous trouvez à faire que vous développerez vos facultés en vue d’une œuvre plus importante. C’est en prêtant peu d’attention aux petites occasions que beaucoup de chrétiens deviennent stériles et languissants. …

Dans les contrées où les conditions sont si difficiles et si décourageantes que beaucoup refusent de s’y rendre, des changements remarquables ont été opérés par les efforts de ceux qui étaient décidés à se sacrifier pour la cause de l’Evangile. Ils ont travaillé sans se lasser, en ne s’appuyant sur aucune force humaine, mais sur le Seigneur, et ils ont été soutenus par sa grâce. Le bien ainsi accompli ne sera jamais connu en ce monde, mais les résultats bénis en seront visibles dans l’au-delà.

28 octobre, 2016

28 Octobre

Classé dans : Vigile "Puissance de la Grâce" E. White — prieresetvie @ 9:57

Une cause plus grande que nous,

Mais je ne fais pour moi-même aucun cas de ma vie, comme si elle m’était précieuse, pourvu que j’accomplisse ma course avec joie, et le ministère que j’ai reçu du Seigneur Jésus, d’annoncer la bonne nouvelle de la grâce de Dieu. Actes 20:24.

Nos bonnes œuvres par elles-mêmes ne peuvent nous sauver, mais nous ne pouvons être sauvés sans bonnes œuvres. Et lorsque nous aurons fait tout ce qui était en notre pouvoir, par la force et dans le nom de Jésus, nous devrons dire: “Nous sommes des serviteurs inutiles.” Luc 17:10.

Si vous possédez les richesses de la grâce du Christ dans votre cœur, comment pourrez-vous les garder pour vous-mêmes alors que ceux que vous côtoyez pourraient sauver leur âme, si vous leur indiquiez le chemin du salut que vous connaissez? Peut-être ne viendront-ils pas à vous pour vous dire le vide de leur cœur, mais beaucoup sont insatisfaits, et le Christ est mort afin qu’eux aussi connaissent les richesses de sa grâce. Qu’allez-vous faire pour que ces âmes jouissent des bénédictions dont vous êtes comblés? …

Plus on grandit en grâce, plus on est apte à travailler pour Dieu. Celui qui se forme à l’école du Christ apprendra à prier et à parler en son nom. Il se rendra compte de son manque de sagesse et d’expérience et recherchera l’enseignement du Maître, car il sait que c’est le seul moyen d’atteindre la perfection dans le service de Dieu. Chaque jour, sa compréhension des choses spirituelles s’améliorera et son labeur diligent le rendra toujours plus apte à aider les autres.

Beaucoup de ceux qui suivent le Christ ont encore une leçon essentielle à apprendre, à savoir la persévérance diligente dans leur vie quotidienne. Travailler pour Dieu dans le monde en tant que mécanicien, commerçant, homme de loi, cultivateur, appliquer les principes du christianisme dans la routine et le travail quotidiens demande beaucoup plus de grâce, beaucoup plus de discipline de caractère que d’œuvrer en tant que missionnaire officiel. Il faut une grande force spirituelle pour vivre son christianisme à l’atelier, au bureau, pour sanctifier les détails de la vie de tous les jours, pour soumettre tout acte, toute parole aux exigences de la Parole de Dieu. Cependant, c’est là ce que Dieu demande de chacun de nous.

27 octobre, 2016

27 Octobre

Classé dans : Vigile "Puissance de la Grâce" E. White — prieresetvie @ 9:09

Construire avec Jésus,

Celui qui n’est pas avec moi est contre moi, et celui qui n’assemble pas avec moi disperse. Luc 11:23.

Comment notre lumière brillera-t-elle devant le monde si ce n’est par notre vie? Comment le monde saura-t-il que nous appartenons au Christ si nous ne faisons rien pour lui? … Il n’y a pas de terrain neutre entre le camp de ceux qui font tout ce qu’ils peuvent pour Christ et le camp de ceux qui travaillent pour l’adversaire. Tous ceux qui flânent dans la vigne du Seigneur non seulement ne font rien mais gênent ceux qui essaient de travailler. Satan procure une occupation à tous ceux qui ne s’efforcent pas de rechercher avec zèle leur propre salut et celui des autres. … Chaque fois qu’un chrétien relâche sa surveillance, ce puissant ennemi le surprend par la violence de ses attaques; si les chrétiens ne sont pas actifs et vigilants, ils succomberont à ses machinations.

Beaucoup de ceux qui devraient défendre la justice et la vérité avec courage se sont montrés faibles et indécis, ce qui a encouragé Satan à les attaquer. Si vous ne vous efforcez pas de grandir en grâce et d’atteindre le plus haut niveau spirituel possible, vous ne pourrez pas lui résister. …

Dans ce temps de conflits et d’épreuves, nous avons besoin de tout le soutien et de tout le réconfort que peuvent nous apporter des principes justes, des convictions religieuses fermes, une riche expérience dans les choses divines. La stature parfaite d’hommes et de femmes en Christ ne s’obtient que par une croissance régulière dans la grâce.

Choisir d’accomplir une tâche ou refuser de la faire est d’une importance capitale pour notre vie et notre destinée. Dieu nous demande de saisir toute occasion de nous rendre utile: refuser de le faire met notre croissance spirituelle en danger. Nous avons une grande œuvre à accomplir: ne perdons pas en oisiveté les heures précieuses que Dieu nous offre pour améliorer notre caractère en vue du ciel. Ne soyons ni paresseux ni négligents, car nous n’avons pas un instant à perdre. Dieu nous aidera à vaincre nos faiblesses si nous le lui demandons avec foi. Nous pourrons être plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés.

26 octobre, 2016

26 Octobre

Classé dans : Vigile "Puissance de la Grâce" E. White — prieresetvie @ 9:02

Les desseins de Dieu,

… pour que le nom de notre Seigneur Jésus soit glorifié en vous, et que vous soyez glorifiés en lui, selon la grâce de notre Dieu et du Seigneur Jésus-Christ. 2 Thessaloniciens 1:12.

Combien d’entre nous, qui désirent ardemment croître dans la grâce, prient pour l’obtenir et s’étonnent de ne pas recevoir d’exaucement à leurs prières! Le Maître leur a donné une œuvre à accomplir et cette œuvre servira à leur perfectionnement. A quoi servent vos prières quand le travail vous presse? La question qui importe est celle-ci: cherchez-vous à sauver les âmes pour lesquelles le Christ est mort? Votre croissance spirituelle est fonction de la lumière que vous donnez aux autres après l’avoir reçue de Dieu. Il faut que vous nourrissiez les sentiments les meilleurs pour faire le bien dans votre église, dans votre famille, dans votre entourage. Au lieu d’être tourmentés par l’idée que vous ne croissez pas en grâce, faites seulement le travail qui se présente à vous, chargez-vous du fardeau des âmes et essayez par tous les moyens possibles de sauver les perdus. … Entretenez-vous de l’amour de Jésus; faites part aux autres de sa bonté, de sa miséricorde, de sa justice et cessez de vous demander anxieusement si vous croissez en grâce ou non. Les plantes n’ont aucun effort conscient à faire pour se développer. … Elles ne se soucient pas continuellement de leur croissance; elles ne font que pousser sous le contrôle de Dieu.

Si nous consacrons notre âme et notre esprit au service de Dieu en accomplissant l’œuvre qu’il nous a confiée et en marchant dans l’empreinte des pas de Jésus, nos cœurs deviendront alors des harpes sacrées dont chaque corde fera retentir un cantique de louange et de reconnaissance pour l’Agneau envoyé par Dieu afin d’ôter les péchés du monde. …

Le Seigneur Jésus est notre force et notre bonheur, la toute-puissance à laquelle les hommes peuvent en toute occasion puiser leur énergie. … Lorsque nous recevons sa grâce et ses bienfaits, nous possédons un enrichissement qui peut servir aux autres. Débordants de gratitude, nous communiquerons à nos semblables ces bénédictions qui nous ont été si généreusement accordées. Ainsi, en tant que bienfaiteurs et obligés, nous croissons en grâce.

25 octobre, 2016

25 Octobre

Classé dans : Vigile "Puissance de la Grâce" E. White — prieresetvie @ 9:19

L’exercice indispensable à la croissance,

Veillez, demeurez fermes dans la foi, soyez des hommes, fortifiez-vous. 1 Corinthiens 16:13.

Un idéal élevé s’offre à la jeunesse. Celle-ci est invitée par Dieu à un service efficace. Des jeunes gens sincères, désireux de s’instruire à l’école du Christ, pourront accomplir une œuvre importante au service du Maître, si seulement ils veulent prêter attention à l’ordre du Capitaine qui retentit jusqu’à nous à travers les siècles: “Soyez des hommes, fortifiez-vous.”

C’est par l’exercice qu’on se fortifie. Tous ceux qui mettent au service de Dieu les facultés qu’il leur a données voient celles-ci se développer. Par contre, ceux qui ne font rien pour la cause de Dieu ne grandissent ni en grâce ni en connaissance de la vérité. Un homme qui resterait couché et refuserait de se servir de ses membres se verrait bientôt incapable de les utiliser. De même, le chrétien qui refuse d’exercer les facultés que Dieu lui a données, non seulement ne se développe pas, mais perd la force qu’il avait et devient un infirme spirituel. Ceux qui, au contraire, par amour pour Dieu et pour autrui, s’efforcent d’aider les autres deviennent forts et fermes dans la vérité. Le vrai chrétien ne travaille pas pour Dieu seulement sous une impulsion momentanée, mais par principe, et non pas pour un jour ou pour un mois, mais pendant toute sa vie.

Il faut enseigner aux jeunes que ce monde n’est pas un lieu de parade, mais un champ de bataille. Tous sont appelés à affronter les difficultés comme de bons soldats. … Qu’ils sachent que la véritable épreuve du caractère se trouve dans l’acceptation des responsabilités, de la place difficile, du travail qui doit être fait, même si cela n’apporte aucune récompense.

Oh! si chacun pouvait apprécier à leur juste valeur les facultés qu’il a reçues de Dieu! Par le Christ, elles peuvent toutes être valorisées et amenées sous son autorité. Par vous-mêmes, vous êtes impuissants, mais par la grâce du Christ, vous pourrez les employer de telle sorte que les bénédictions les plus abondantes en découleront pour vous comme pour les autres. Saisissez le Christ; vous accomplirez avec persévérance les œuvres qu’il a préparées pour vous et vous recevrez une récompense éternelle.

24 octobre, 2016

24 Octobre

Classé dans : Vigile "Puissance de la Grâce" E. White — prieresetvie @ 9:46

Servir, c’est grandir,

Celui qui arrose sera lui-même arrosé. Proverbes 11:25.

A nous qui avons soif, le Christ offre l’eau de la vie afin que nous en buvions librement. C’est alors qu’il devient en nous source d’eau jaillissant jusque dans la vie éternelle; nos paroles sont baignées de fraîcheur et nous sommes prêts à étancher la soif des autres.

Dès qu’on a appris à connaître Jésus, on éprouve le besoin impérieux de parler à d’autres de l’Ami précieux qu’on a trouvé. La vérité qui sauve et sanctifie ne peut rester enfermée dans le cœur. Si nous sommes revêtus de la justice de Jésus-Christ et remplis de la joie de son Esprit, il nous est impossible de garder le silence. Si nous avons goûté que le Seigneur est bon, nous aurons quelque chose à raconter. …

Tout effort en faveur de nos semblables retombera sur nous en rosée de bénédictions. C’est la raison pour laquelle Dieu nous a confié un rôle dans le plan du salut. …

Si vous voulez vous mettre à l’œuvre comme Jésus l’attend de ses disciples; si vous voulez attirer des âmes à lui, vous éprouverez le besoin d’une expérience plus profonde et d’une plus grande connaissance des choses de Dieu. Vous aurez faim et soif de la justice; vous crierez à Dieu; votre foi sera fortifiée et votre âme pourra boire à longs traits à la source du salut. L’opposition et les épreuves que vous aurez à surmonter vous pousseront à la lecture de la Bible et à la prière. Vous croîtrez dans la grâce et la connaissance de Jésus-Christ, et vous acquerrez une riche expérience.

Le désintéressement en faveur du prochain donnera au caractère de la profondeur, de la stabilité, de la douceur et communiquera à l’âme la paix et le bonheur. Les aspirations seront élevées; il ne restera plus de place pour l’oisiveté et l’égoïsme. Ceux qui pratiquent ainsi les grâces chrétiennes croîtront et deviendront forts pour Dieu. Ils auront une claire vision spirituelle, une foi ferme et grandissante, et une puissance nouvelle dans la prière. … Ceux qui se consacrent ainsi avec désintéressement au bien de leurs semblables travaillent de la manière la plus efficace à leur propre salut.

23 octobre, 2016

23 Octobre

Classé dans : Vigile "Puissance de la Grâce" E. White — prieresetvie @ 10:09

Une source unique,

La grâce et la vérité sont venues par Jésus-Christ. Jean 1:17.

L’unique source de toute force, de toute croissance en grâce est le Christ. Si vous résistez courageusement à la tentation, la victoire vous appartient et vous aurez fait un pas de plus vers la perfection de votre caractère. La lumière céleste emplira votre âme et une atmosphère pure vous enveloppera.

Nous avons le privilège de pouvoir jouir de la lumière divine. C’est ainsi qu’Hénoc marcha avec Dieu. Mener une vie juste n’était pas plus facile en ce temps-là que de nos jours et le monde d’alors n’était pas plus favorable à la croissance en grâce et en sainteté qu’il ne l’est aujourd’hui.

C’est par la prière et la communion avec Dieu qu’Hénoc fut rendu capable de résister à la corruption qui règne dans le monde à cause de la convoitise. Nous qui vivons dans les dangers des derniers temps devons puiser la force à la même source: il nous faut marcher avec Dieu. La séparation d’avec le monde est nécessaire, car on ne peut échapper à la pollution qu’en suivant l’exemple du fidèle Hénoc. …

Combien de chrétiens sont faibles et languissants, alors qu’ils ont à leur portée la source intarissable de la force! Le ciel est prêt à nous secourir afin que nous soyons puissants en Dieu et que nous atteignions à la stature parfaite d’hommes et de femmes en Christ. Quel a été l’accroissement de votre force spirituelle au cours de l’année? Qui parmi nous a vu disparaître, par des luttes réitérées chèrement menées à bien, convoitise, orgueil, méchanceté, jalousie et égoïsme, afin que seules les grâces de l’Esprit demeurent: humilité, patience, bonté et amour? Dieu nous viendra en aide si nous saisissons l’aide qu’il nous offre.

Aucune autre créature parmi celles que Dieu a faites ne peut parvenir à un tel progrès, à une telle noblesse, à une telle perfection. … L’homme ne peut même pas concevoir ce qu’il pourrait être, ce qu’il pourrait devenir. Par la grâce de Christ, il peut progresser sans cesse. Que la lumière de la vérité brille en son esprit, que l’amour de Dieu soit versé en son cœur, et par la grâce que Christ lui a acquise par sa mort, qu’il devienne puissant, encore enfant de cette terre, certes, mais aussi héritier de l’immortalité.

22 octobre, 2016

22 Octobre

Classé dans : Vigile "Puissance de la Grâce" E. White — prieresetvie @ 14:56

Il se plaît à construire,

Et maintenant je vous recommande à Dieu et à la parole de sa grâce, à celui qui peut édifier et donner l’héritage avec tous les sanctifiés. Actes 20:32.

La seule connaissance essentielle est celle de Dieu et de sa Parole. … Tout chrétien devrait croître, de jour en jour, dans la compréhension des sujets spirituels. Or cette croissance dépend directement de l’amour qu’il porte à l’enseignement de la Parole de Dieu, de la confiance qu’il lui accorde, de la place qu’il donne à la méditation des choses divines.

En nous accordant le privilège d’étudier sa Parole, le Seigneur nous a invités à un grand banquet. Les bienfaits que nous pouvons retirer de ce festin sont innombrables. Il a dit que cette Parole était sa chair et son sang, sa vie et son esprit. Si nous nous en nourrissons, notre force spirituelle augmentera, nous grandirons dans la grâce et dans la connaissance de la vérité. Nous acquerrons et développerons l’habitude de la maîtrise de soi; les défauts propres à l’enfance — impatience, obstination, égoïsme, paroles vives, gestes coléreux — disparaîtront et feront place aux qualités d’un chrétien adulte.

Dans sa miséricorde infinie, le Seigneur nous a révélé par les Ecritures l’idéal de la sainteté. …

Il a poussé de saints hommes à décrire, à notre intention, les dangers dont notre sentier est entouré, et les moyens de les éviter. Ceux qui sondent les Ecritures, et qui se conforment à leurs injonctions, ne seront pas laissés dans l’ignorance au sujet de ces choses. Au milieu des périls des derniers jours, chacun des membres de l’Eglise du Christ devrait avoir une connaissance précise des bases de son espérance et de sa foi — connaissance qui n’est certes pas difficile à acquérir. Nous trouverons des sujets abondants de méditation, si nous voulons croître dans la grâce et dans la connaissance de notre Seigneur Jésus-Christ.

A mesure que le peuple de Dieu croîtra en grâce, il obtiendra une plus claire compréhension de la Parole. Il discernera une nouvelle lumière et une nouvelle beauté dans les vérités sacrées. Cela s’est vérifié dans l’histoire de l’Eglise à travers les âges, et cela se vérifiera jusqu’à la fin.

1234
 

verdino poesie. |
Confessions D'une Femm... |
Duo de mémoire |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Théâtre du Moment
| apprentie
| Labyrinthe