DELIVRANCE

SOYEZ DANS LA JOIE

15 mars, 2017

24 Février

Classé dans : Vigile "Conflict and Courage" E. White — prieresetvie @ 10:21

VALEURS ALTERES (Genèse 25 : 29-34)

C’est ainsi qu’Esaü méprisa le droit d’aînesse.
Genèse 25 : 34

Esaü n’avait ni goût pour la piété, ni inclination vers une vie religieuse. Les exigences attachées au droit d’aînesse spirituel lui semblaient une entrave désagréable et même irritante. La loi de Dieu, qui constituait la base de l’alliance avec Abraham, lui apparaissait comme un joug de servitude. Résolu à suivre ses penchants et à vivre à sa guise, il mettait son bonheur à être riche et puissant, et son plaisir dans les festins et les réjouissances. Pour lui, rien n’égalait la vie émancipée, vagabonde et aventureuse.

Beaucoup sont comme Esaü. Il représente un groupe de personnes particulier, qui ont a leur portée la bénédiction spéciale qu’est l’héritage éternel, une vie aussi longue que celle de Dieu, le créateur de l’univers. Ils ont a leur portée un bonheur démesuré, et une gloire éternelle. Mais ces personnes sont tellement portées à la satisfaction de leurs appétits et inclinations, que leur capacité à discerner et apprécier la valeur des choses éternelles est altérée.

Esaü avait un désir si particulier pour la nourriture et était tellement habitué à se satisfaire, qu’il n’a pas trouvé nécessaire de repousser la tentation d’un plat convoité. Il pensait qu’il n’était pas utile de faire un effort particulier pour contrôler son appétit, jusqu’au jour ou l’appétit… pris le dessus. Il imaginait qu’il souffrirait d’un grand déplaisir, et qu’il risquait même la mort s’il ne pouvait avoir ce plat. Plus il y réfléchissait, plus son désir se renforçait au point que son droit d’aînesse qui était sacré, perdit sa valeur et son sens sacré.

Esaü vit la crise de sa vie passer sans même s’en rendre compte. Ce qu’il considérait comme une pensée mineure était l’acte qui a révélé son caractère. Il a montré son choix et démontra sa réelle estime de ce qui était sacré, et de ce qui devait être jalousement protégé. Il vendit son droit d’aînesse à bas prix pour répondre au besoin présent. Et cela détermina le cours du restant de sa vie.
Esaü représente ceux qui n’ont pas goûté les privilèges qui sont les leurs. Des droits de naissances qui ont été acquis a grand prix et qui ont été vendus pour une quelconque gratification, et pour l’appât du gain.

Laisser un commentaire

 

verdino poesie. |
Confessions D'une Femm... |
Duo de mémoire |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Théâtre du Moment
| apprentie
| Labyrinthe