DELIVRANCE

SOYEZ DANS LA JOIE

23 mars, 2017

6 Mars

Classé dans : Vigile "Son & Daughter of God" E. White — prieresetvie @ 9:14

VOIES DIVERGENTES (Genèse 35 : 27-59)

Celui qui croit au Fils a la vie éternelle; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui.
Jean 3 : 36

Jacob et Ésaü se rencontrèrent encore une fois à l’occasion de la mort de leur père. Le fils aîné avait attendu ce moment pour se venger. Mais ses sentiments s’étaient bien modifiés. De son côté, Jacob, plus que comblé par les bénédictions spirituelles du droit d’aînesse, abandonna à son frère les richesses d’Isaac, le seul héritage qui intéressât Ésaü….
Ésaü et Jacob avaient été également instruits dans la connaissance de Dieu. Tous deux avaient eu la liberté de marcher selon ses commandements et de recevoir sa faveur. Mais ils avaient pris des voies différentes, et leurs sentiers allaient s’écarter de plus en plus.

Ce n’est pas en vertu d’un acte arbitraire de la part de Dieu qu’Ésaü fut exclu des bienfaits du salut. Le don de la grâce qui est en Jésus-Christ est offert gratuitement à tous les hommes. Il n’y a d’élection pour la perdition que celle qu’on choisit soi-même…. Toute âme qui consent à “travailler à son propre salut avec crainte et tremblement” est élue. Est élu, celui qui consent à prendre “l’armure de Dieu” et à “combattre le bon combat”. Est élu, celui qui consent à “veiller et à prier”, à “sonder les Écritures” et à fuir la tentation. Est élu, celui qui est résolu à croire, malgré tout, et à obéir à “toute parole qui sort de la bouche de Dieu”. Les moyens et les résultats de la rédemption sont offerts gratuitement à tous ceux qui en auront rempli les conditions.

Ésaü avait méprisé les conditions de l’alliance. Plaçant les biens temporels au-dessus des biens spirituels, il avait obtenu ce qu’il désirait. C’était de son propre choix qu’il s’était séparé du peuple de Dieu. Jacob, en échange, avait choisi l’héritage de la foi. Mais comme il avait recouru à la ruse et au mensonge pour se le procurer, Dieu permit qu’il fût châtié par sa faute même…. Dans le feu de la fournaise, les éléments impurs de son caractère se consumèrent peu à peu jusqu’à ce qu’enfin la foi d’Abraham et d’Isaac parut chez lui dans tout son éclat.

Laisser un commentaire

 

verdino poesie. |
Confessions D'une Femm... |
Duo de mémoire |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Théâtre du Moment
| apprentie
| Labyrinthe