DELIVRANCE

SOYEZ DANS LA JOIE

6 avril, 2017

15 Mars

Classé dans : Vigile "Conflict and Courage" E. White — prieresetvie @ 7:21

UNE MÈRE ESCLAVE (Exode 2 : 1-10)

Instruis l’enfant selon la voie qu’il doit suivre; Et quand il sera vieux, il ne s’en détournera pas.
Proverbes 22 : 6

Jokébed était une femme, une esclave. Sa condition était humble, son fardeau, lourd. Mais jamais le monde ne reçut de plus grande bénédiction à travers une femme qu’à travers elle, si l’on excepte Marie de Nazareth. Sachant que son fils [Moïse] serait bientôt enlevé à ses soins, remis à des gens ignorants de Dieu, elle chercha avec d’autant plus de ferveur à attacher son âme au Seigneur.

Tout en s’efforçant de lui inculquer, avec la crainte de Dieu, l’amour de la vérité et de la justice, elle demanda ardemment au Seigneur de le préserver de la corruption qui régnait à la cour. Elle dévoila à son fils la folie et les souillures de l’idolâtrie, et lui apprit de bonne heure à invoquer celui qui seul pouvait l’entendre et le secourir dans le danger.

Jokébed garda l’enfant auprès d’elle le plus longtemps possible; lorsqu’il eut atteint l’âge de douze ans, elle dut s’en séparer. Le jeune Moïse, échangeant son humble cabane pour le palais royal, fut amené chez la fille du Pharaon, “qui l’adopta pour son fils”. Mais il n’oublia jamais les impressions reçues dans son enfance. Loin de s’effacer de sa mémoire, les enseignements de sa mère le préservèrent de l’orgueil, de l’incrédulité et du vice qui s’étalaient au milieu des splendeurs d’une cour dissipée.

Quelle influence admirable que celle de cette femme, de cette exilée, de cette esclave! Toute la vie de Moïse, la grande mission qu’il remplit à la tête du peuple d’Israël seront le résultat de l’œuvre d’une mère pieuse. Il n’est rien qui égale cette mission. La mère tient pour une large part entre ses mains les destinées de ses enfants…. Elle dépose dans les cœurs une semence qui germera et portera du fruit, soit pour le bien, soit pour le mal. Son œuvre ne consiste pas à jeter sur la toile quelque belle et pure image, ni à l’incruster dans le marbre: elle grave sur l’âme humaine l’image de la Divinité….

Chaque mère de famille doit se dire que tous ses instants ont une valeur incalculable. Son œuvre sera jugée au jour solennel du règlement des comptes.

Laisser un commentaire

 

verdino poesie. |
Confessions D'une Femm... |
Duo de mémoire |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Théâtre du Moment
| apprentie
| Labyrinthe