DELIVRANCE

SOYEZ DANS LA JOIE

11 avril, 2017

18 Mars

Classé dans : Vigile "Conflict and Courage" E. White — prieresetvie @ 8:35

L’UNIVERSITÉ DE DIEU

Car la sagesse de ce monde est une folie devant Dieu. Aussi est-il écrit: Il prend les sages dans leur ruse.
1 Corinthiens 3 : 19

Dans leurs efforts pour se rendre dignes d’être collaborateurs de Dieu par leur propre force, les hommes se mettent souvent dans des situations qui les disqualifient pour être modelés et façonnés comme le Seigneur le voudrait. Ainsi, ils ne sont pas modelés selon la similitude divine comme Moïse a pu l’être. En se soumettant à la discipline de Dieu, Moïse devint un canal sanctifié à travers lequel le Seigneur pouvait travailler. Moïse n’a pas hésité à changer ses voies pour les voies du Seigneur, même si cela l’a mené sur des chemins étranges, des chemins qui n’ont jamais été empruntés….
Ce n’était pas l’enseignement des écoles d’Égypte qui a permis à Moïse de triompher de tous ses ennemis, mais une foi respectueuse, une foi inébranlable, une foi qui ne faillit pas face aux circonstances les plus difficiles…. Moïse agissait comme s’il voyait l’Invisible.

Dieu ne recherche pas des hommes à l’éducation parfaite…. Le Seigneur veut des hommes qui apprennent à apprécier le privilège d’être des ouvriers de Dieu, des hommes qui l’honoreront en étant obéissants à Ses attentes en dépit des théories qui leur ont été inculqués….

Beaucoup de ceux qui cherchent à être efficaces pour l’œuvre de Dieu en perfectionnant leur éducation à l’école des hommes, découvriront qu’ils ont échoué à apprendre les leçons bien plus importantes que le Seigneur veut leur enseigner. En négligeant de se soumettre à l’œuvre du Saint-Esprit en ne vivant pas dans l’obéissance de toutes les exigences de Dieu, leur efficacité spirituelle est affaiblie…. En s’abstenant de l’école de Christ, ils ont oublié le son de la voix du Maître, et Il ne peut plus les diriger. Même si les hommes venaient à acquérir toutes les connaissances possibles que les enseignants humains pouvaient donner, la sagesse que Dieu attend des hommes est bien plus grande. Comme Moïse, ils doivent apprendre la douceur, l’humilité du cœur, et la méfiance de soi. Notre Sauveur lui-même alors qui était sur Terre a reconnu qu’il ne peut rien faire de lui-même. Nous devons aussi apprendre qu’il n’y a pas de force dans l’humanité. L’homme ne devient efficace qu’en devenant partie prenante de la nature divine.

Laisser un commentaire

 

verdino poesie. |
Confessions D'une Femm... |
Duo de mémoire |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Théâtre du Moment
| apprentie
| Labyrinthe